Le sommeil et la nutrition : Quand manger vous aide à mieux dormir

Article
0
Le sommeil et la nutrition : Quand manger vous aide à mieux dormir

Manger et dormir sont deux plaisirs de la vie. Mais quand l'un de ces deux éléments est perturbé, l'autre l'est aussi ! On a tous remarqué par exemple qu'après un repas copieux en soirée, le sommeil est perturbé. Alors, pour bien dormir, vous pensez qu'il faut bien manger ? En tout cas, certaines règles sont à respecter dans les deux domaines. Explications.

La nutrition et le sommeil sont liés

C'est le principe-clé de Linecoaching : délaisser le contrôle volontariste, se fier à ses sensations alimentaires et manger sur un mode intuitif, selon ses besoins et ses envies. Pour bien dormir, il convient aussi de bien ressentir les signaux du sommeil pour aller se coucher au bon moment. Mais avant cela, votre façon de vous alimenter peut faciliter ou empêcher votre endormissement. Par exemple, lorsque l’on jeûne, on met ses sens en alerte, ce qui rend difficile l'endormissement. A l'inverse, les repas riches en glucides augmentent la sérotonine cérébrale et la durée du sommeil. Des chercheurs ont ainsi démontré que plus le nombre de calories est élevé, plus la durée du sommeil après le repas est longue. Attention toutefois à ne pas dormir le ventre trop plein, car les digestions difficiles perturbent le sommeil ! Comme pour la satiété, le nombre d'heures de sommeil varie d'une personne à l'autre, et c'est à vous de déterminer celle qui vous convient le mieux.

Les relations entre le sommeil et le surpoids

Des chercheurs de l'INSERM de Lyon ont démontré que la réduction de temps de sommeil entraîne une modification des hormones qui contrôlent l'appétit. La ghréline, une hormone qui stimule l'appétit, est augmentée, tandis que la production de leptine, qui augmente la satiété, est quant à elle diminuée. C'est dire l'impact du sommeil sur notre comportement alimentaire: le manque de sommeil provoque la prise de poids. En cas de fatigue due à l’insomnie, on fait parfois appel à la nourriture pour se donner un peu d'énergie. Le manque de sommeil, les ruminations nocturnes, la peur de ne pas être « au top », tout cela peut provoquer des envies de manger émotionnelles, qui conduisent à faire des compulsions alimentaires.

Quelques conseils pour bien dormir et bien manger

Comme le préconise le programme Linecoaching, pour bien dormir, il faut manger selon ses besoins. Pour cela, il faut manger à sa faim, en respectant ses envies, pour se sentir bien dans son corps, mais aussi dans sa tête. En ayant l'esprit reposé, on est dans la bonne disposition d'esprit pour accueillir sereinement le sommeil. Pour favoriser un bon sommeil, il faut suivre ces quelques conseils : se lever tous les jours à la même heure, éviter les activités trop excitantes le soir, et faire de sa chambre à coucher un lieu dédié au sommeil et à rien d'autre. Si vous souhaitez en savoir plus sur l'hygiène du sommeil, rendez-vous sur www.therasomnia.com. Ce site de thérapie en ligne vous aide à retrouver le sommeil naturellement. Créé par des spécialistes du sommeil, dont G.Apfeldorfer, le parcours sommeil vous aide à mettre fin à l'insomnie.

 

Article
0

MON BILAN GRATUIT EN 3 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même série

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X