Nos conseils pour éviter les kilos d'hiver !

Article
0
Nos conseils pour éviter les kilos d'hiver !

Chaque année, c’est la même chose. Quand l'hiver s'installe, nous n’avons qu’une seule envie, c’est surtout ne pas mettre le nez dehors et s’emmitoufler sous la couette pour hiberner jusqu’au printemps. Résultat ? On déprime et nos kilos d’hiver s’enracinent par manque d’activité physique et parce qu’on se tient plus au chaud.  Découvrez nos conseils pour chasser les kilos d’hiver !

La dépression saisonnière en cause dans la prise de poids d'hiver

La dépression saisonnière survient à partir de l’automne et se traduit par de la tristesse, de l’irritabilité, un manque d’énergie, de l’hypersomnie, une augmentation de la consommation alimentaire, parfois des boulimies, et une prise de poids. Dans les trois quart des cas, ce sont des femmes qui sont touchées par ce changement dont la cause et les mécanismes sont mal connus. Il s’agit d’un véritable handicap, d’une maladie, homologuée sous le nom de “trouble affectif saisonnier”. Il n’y a pas de raison de rester passif devant ce qui est une véritable dépression et le médecin peut prescrire des séances de luminothérapie, et si nécessaire, des antidépresseurs. Hormis ce cas bien particulier, il existe bien d’autres raisons qui peuvent faire prendre du poids.
 

Mangez des plats d'hiver sans prendre de poids !

Lorsque le thermomètre extérieur affiche une température basse, nous préférons les mets chauds et revigorants. La période d'hiver est propice à une nourriture lourde et rassurante. à nous les soupes au potiron, les ragoûts de mouton, les daubes provençales et les purées de pommes de terre.  Ces plats d’hiver nous viennent d’une époque où nous avions davantage d’activité physique, où nous nous chauffions et nous habillions bien moins qu’aujourd’hui, où nous vivons dans le confort thermique. Du temps où la seule source de chaleur était le feu de bois dans la cheminée, ou le poêle à charbon, la température moyenne des maisons était d’environ 14 degrés. À la campagne, il fallait parfois casser la glace pour faire sa toilette ! Si bien qu'il fallait absorber des calories !
 
Aujourd'hui la différence réside dans la chance d’avoir à notre disposition toutes sortes de légumes d’hiver, betteraves, carottes, choux, pommes de terre, courges, endives, navets, pour agrémenter nos plats. Ne nous en privons pas. Sans oublier les fruits tels que les clémentines, les oranges ou les citrons, riches en vitamine C, que nous trouvons sans plus de complication dans notre supermarché, alors qu’autrefois, seuls les riches pouvaient se les offrir. 
 
Pour ne pas prendre du poids, tout en continuant à profiter de ces plats, nous vous conseillons de les déguster avec plaisir et pas plus que votre appétit, pour ne pas prendre un gramme ! E, dégustant, vous pouvez réduire la taille des portions , manger des plats mijotés dans les quantités que réclame votre corps, et apprendre à vous arrêter dès que le plaisir gustatif faiblit. 
 

Bougez vos fesses pour éliminer les kilos d’hiver 

Pas question de nous lamenter sur notre sort en paressant lascivement devant la télévision, un sachet de chips dans une main et la télécommande dans l’autre. Il est temps de mettre le nez dehors, de se confronter au froid, et de bouger !  Filer dehors chaque fois que cela nous est possible, voilà un bon moyen de chasser la morosité. Lézarder sur un banc, lire le journal à la terrasse d’un café ou flâner, sont autant d’activités qui nous aident à recharger les batteries.  Pour les plus courageux, faites de l'exercice ! Cela permet à nos endorphines, hormones naturelles du bonheur, de s’activer et par la même occasion, de donner un bon coup de fouet à notre morosité. Il sera d’autant plus facile de manger ce que le corps demande, et pas davantage. C'est la meilleur solution pour chasser la déprime et du même coup les kilos superflus ! 
 
Nous vous conseillons de faire de longues balades en forêt, loin de la pollution, de marcher à un bon rythme, de respirer à pleins poumons. Ou encore d’enfourcher un VTT, les jours où le ciel est clément, et de parcourir quelques kilomètres à douce allure, histoire de dérouiller nos articulations. N’oublions pas les sports d’hiver, si cela nous est possible : rien de tel pour nous dynamiser et stimuler notre appétit. Quel plaisir, ensuite, de manger, de se restaurer, dans tous les sens du terme.
 

Utilisez la pleine conscience pour gérer vos kilos superflus

Hiver comme été, il est toujours bon d’être attentif à ses états émotionnels, de savoir vivre ses émotions sans chercher à les éviter, par exemple en mangeant excessivement. C’est là que les techniques de pleine conscience peuvent trouver leur place. En clair, il s’agit de faire un travail sur nos émotions en les accueillant avec curiosité et bienveillance, sans jugement de valeur. 

L'hiver est le moment de l’année où nous avons le plus besoin de réconfort. Abordons-le avec sérénité et laissons notre corps et notre esprit s’exprimer. Ils sont les baromètres de notre bonne santé.

Comment lutter contre les kilos d'hiver ? 

Si vous mangez pour le plaisir, les choses dont vous avez envie, et pas plus que votre appétit ou encore si vous donnez généreusement de l’exercice à son corps en puisant dans la lumière naturelle l’énergie suffisante pour passer la saison, vous n’aurez pas le temps de grossir ! Avec un peu de chance, si vous est au-dessus de votre poids d'équilibre, vous aurez même perdu du poids pour préparer le prochain printemps.
 
Et si vous faisiez appel à linecoaching pour vous aider ?
 
 

ARTICLES COMPLEMENTAIRES

Découvrez, sur Linecoaching, nos conseils pour faire face à la dépression hivernale et quelques astuces pour maigrir quand on est gourmand.

 

Article
0

MON BILAN GRATUIT EN 4 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X