Savoir apprécier le goût et la consistance des aliments

Article
6
Savoir apprécier le goût et la consistance des aliments

La pleine conscience ne renvoie à rien de mystique ni de religieux : c’est une manière d’être au quotidien en étant attentif à ses sensations, à ses émotions. Appliquée au comportement alimentaire, la pleine conscience aide à se concentrer sur le goût des aliments et peut aider à mincir.

Imaginez un moment de vacances. Ce moment présent vous occupe à plein temps. Pas de ruminations sur vos expériences passées, pas d’angoisse de l’avenir. Vous êtes attentif à vos sensations corporelles, et constatez sans surprise qu’il en est d’agréables et d’autres qui le sont moins. Dans votre espace mental, des pensées apparaissent, que vous examinez avec intérêt, puis que vous laissez partir sans en faire un problème. À un moment, vous constatez que vous avez faim. Vous préparez ou commandez un plat que vous aimez manger et dont vous avez très envie. Vous appréciez à chaque bouchée le goût des aliments et les textures. Vous mangez attentivement. Vous expérimentez ainsi un moment de pleine conscience.

Etre à l’écoute de soi

Ces moments sont trop rares ! Notre façon de manger est trop souvent perturbée par des impératifs sociaux, mais surtout par des pensées ou par des émotions qui polluent notre esprit. Finalement nous prêtons à peine attention au goût des aliments. Distraits, nous ne remarquons pas que notre appétit est déjà satisfait, et nous grossissons. Ou bien, préoccupés, noyés par des émotions pénibles, nous mangeons pour y échapper quelques instants. Et là encore, nous grossissons.

Voici en résumé le constat qui a inspiré les théories sur la pleine conscience appliquée à l’alimentation. Héritée du bouddhisme, la pleine conscience est avant tout une manière de considérer ce qui se présente dans notre champ mental sans a priori, sans recherche de solution et d’être ainsi en permanence dans l’instant présent. Dans la pratique, les exercices de pleine conscience conduisent à moins lutter contre ce qui ne peut pas être changé, à être plus efficace dans ce que l’on peut changer. Ils ont montré de bons résultats, scientifiquement validés, sur le stress, les douleurs chroniques ou encore la prévention de la rechute des états dépressifs, et sont utilisés en ce qui concerne le comportement alimentaire.

Prêter attention au goût des aliments

La méthode LineCoaching s’inspire de la pleine conscience. Le but est de vous réapprendre à manger en fonction des messages de votre corps et ainsi de mincir. Grâce à nos conseils quotidiens et nos exercices pratiques, vous êtes plus à l’écoute des signaux de la faim et de la satiété. Que ressentez-vous physiquement et émotionnellement quand la faim surgit ? Est-ce véritablement de la faim ou est-ce autre chose ? Quels sont les signaux de la faim réelle, la faim physiologique ? Comment les cerne-t-on ? En écoutant. Nous allons donc réapprendre à nous écouter. Une fois cette écoute retrouvée, nous vous fournissons les clés pour ne pas «craquer» pour de la nourriture et manger sans faim véritable.

Cela passe entre autres par la dégustation. Elle est centrale dans la méthode LineCoaching. Entendez par là une manière d’apprécier la texture et le goût des aliments pour manger jusqu’à ce qu’on soit rassasié, pas plus, à chaque repas. Une façon de manger avec plaisir et non avec culpabilité ou angoisse et sans avoir peur de grossir. C’est pour cela qu’il ne s’agit en aucun cas de vous interdire des aliments ! Non, découvrez-les tous, comprenez pourquoi nous aimons les manger et dans quelles conditions. Partons à la découverte de vos comportements alimentaires et voyons comment vous pouvez les faire évoluer pour que vous atteigniez votre poids d’équilibre, durablement.

Article
6

MON BILAN GRATUIT EN 3 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes

Commentaires

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X