Mon poids d'équilibre et moi

Article
Par Françoise
0

Le poids d’équilibre, appelé « set-point » en anglais, est le poids qui est le nôtre lorsque nous mangeons à notre faim, ni plus ni moins. Ce n’est pas forcément le poids de la minceur extrême, le poids du corps de mannequin dont on rêve, mais un poids que l’on peut atteindre et surtout garder. Découvrons ce juste poids.

Un constat s’impose : il est absurde de penser que nous sommes en mesure de contrôler notre corps. Nous n’avons pas choisi la couleur de nos yeux, ni la longueur de nos jambes. Là dessus, la plupart d’entre nous se fait une raison, mais pas sur le poids : nous croyons être en mesure de choisir notre poids. Ce n’est que très partiellement vrai, car sur le long terme, des processus de régulation du poids et du stock de graisses de réserves se font sentir, en stimulant ou en ralentissant nos envies de manger et les quantités qui nous semblent satisfaisantes. Ce n’est que lorsque nous sommes à notre poids d’équilibre que nos appétits se normalisent sans qu’on ait à s’en soucier. Ce poids n’est peut-être pas le poids dont on rêve, mais c’est le seul poids qui nous permette de nous nourrir sans obsession, sans souci, en paix avec soi-même. Le juste poids en définitive.

Un juste poids inscrit en nous ?

Actuellement, des scientifiques de diverses disciplines explorent les mécanismes qui permettent que le poids d’un individu reste remarquablement stable, d’année en année : des biologistes, des généticiens, des physiologistes et neurophysiologistes. L’affaire est complexe et tout n’est pas éclairci, loin de là, mais on en sait suffisamment pour affirmer que les réserves de graisses de chaque individu sont régulées et que les systèmes qui ont cela en charge contrôlent notre comportement alimentaire.

Ce contrôle aboutit à un système semi-automatique : même si nous avons le sentiment, sur le court terme, que nous sommes libres de manger comme ça nous chante, nous sommes tenus, sur le long terme, de manger en respectant nos sensations alimentaires, faute de quoi nous devenons la proie de comportements alimentaires qui échappent à notre volonté. Comme le rappelle Jean-Philippe Zermati dans son ouvrage Maigrir sans régime, Il se crée ainsi un équilibre entre les calories consommées et les calories dépensées. Et cela dépend peu du type d’aliments que l’on mange, glucides, lipides ou protéines. L’important est la quantité de calories, entrantes et sortantes.

Les sensations alimentaires

Heureusement que nous sommes pourvus de ces mécanismes, car autrement, il nous faudrait calculer en permanence chaque jour combien de calories on avale et combien on en dépense, ce qui serait impossible et infernal. Quoi, vous me dites que certains malheureux le font ? Oh, les pauvres ! Non, l’ajustement peut et doit se faire naturellement.

Notre corps, qui est bien fait, nous adresse des messages afin que nous sachions ce dont il a besoin. Ces messages sont simples : la faim, le rassasiement, des appétits spécifiques. On mange alors en étant dans le vrai, dans le juste, et notre poids, lui aussi est alors dans le juste, dans le vrai. Voilà pourquoi LineCoaching accorde une place centrale aux sensations alimentaires. Notre méthode vise à vous réapprendre à les écouter, afin de ne manger que ce dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin pour maigrir jusqu'à votre juste poids.

Une fois ces sensations retrouvées, vous pouvez mincir jusqu’à vous stabiliser à votre poids d’équilibre. Ce juste poids évoluera légèrement en vieillissant, c’est une évolution normale du corps. Mais à chaque période, vous restez à un poids qui vous correspond, sans effet yoyo ni refrain sur les « kilos en trop ».

Mais ce juste poids, authentiquement le vôtre, ne correspond pas la plupart du temps à un corps de magazine, à ces formes idéales, de rêve, qu’on vous fait miroiter. La vérité est que bien peu d’entre nous sont faits pour avoir la taille mannequin. Nous avons tous une morphologie différente, qui tient à notre génétique, à notre histoire personnelle, à notre mode de vie. C’est ce qu’on appelle la diversité humaine. Acceptons-le, acceptons-nous, soyons authentiquement nous-même, sans chercher à courir après des chimères, à la poursuite d’un corps qui n’est pas le nôtre. Notre poids d’équilibre, accepté, s’inscrira alors dans un cadre plus large, celui d’un équilibre et d’une harmonie de vie.

Article
Par Françoise
0

Dans la même rubrique

Trouver son poids idéal

Article
0
Votre poids d’équilibre ou « set point » n’est pas forcément le poids rêvé ! C’est celui qui convient à notre corps et contre lequel rien ne sert de lutter. Comment…
Lire plus

Le poids idéal: concept et réalité

Article
1
Vous vous posez des questions sur le poids idéal ? Après des régimes amaigrissants, vous ne savez plus où vous situer ? N'ayez crainte, cet article est fait pour vous.
Lire plus
Tous les articles de la rubrique
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Haut de page