Le thigh gap ou mesurer l'écart entre ses cuisses

Article
1
Le thigh gap ou mesurer l'écart entre ses cuisses

La maigreur parfois extrême des plus grandes stars d’Hollywood a souvent fasciné les jeunes filles… L’obsession est telle que ces dernières en sont arrivées à mesurer l’écart entre leurs cuisses, le thigh gap...! 

Le thigh gap, rêve de minceur extrême ?

Cette tendance à rechercher à maximimiser l'écart entre ces cuisses appelée « thigh gap » illustre l’obsession de la minceur chez les jeunes filles d’aujourd’hui. Nous sommes face à un idéal de femme soi-disant libre et qui s’assume, et qui est… extrêmement mince.

Dans les magazines, sur les podiums, les femmes sont grandes et minces. Les journaux objectivent une forme de beauté particulière, qui devient le standard. L’enjeu, pour ces jeunes filles qui mesurent leur espace entre les cuisses, est d’avoir confiance en soi, d’avoir de la volonté, et grâce à cela d’obtenir sa place dans la société.

Pour avoir du succès, faut-il être mince ?

L’ensemble des médias de notre société véhiculent clairement une image liant beauté et minceur. Si l’on va plus loin, plus on est beau et mince, plus on réussit. Lorsque l’on regarde les plus grands mannequins du moment, qui font la une de tous les journaux, les corps de rêves font saliver autant les femmes que les hommes. Toute jeune fille veut donc ressembler à ces tops models, avoir une silhouette très fine, et donc devenir à son tour une personne à succès.

Cela veut donc dire a contrario qu’avoir des rondeurs rime avec échec. Un corps rond signifie que l’on n’a aucune maitrise sur son corps, et donc probablement sur sa vie toute entière.

Est-ce la faute des médias, comme on le dit couramment ? En diffusant implicitement ou explicitement ce type de message, favorise-t-on les troubles du comportement alimentaire, tels que l’anorexie ou la boulimie ? En poussant au contrôle alimentaire, favorise-t-on de même l’obésité en dernière analyse ?

Ou bien cette tendance au contrôle du corps, à la haine du gras, a-t-elle des racines plus profondes, liées à la psychologie de l’époque, au besoin de contrôle et d’autonomie, à la nécessité de la réussite scolaire, universitaire, professionnelle, ainsi qu’à la réussite de sa vie amoureuse, à la fragilité de l’estime de soi ? Les médias ne feraient alors que suivre le mouvement et répondre à la demande sociale, donnant à lire et à voir ce qui plaît.

Le corps doit-il s’adapter aux vêtements, ou est-ce l'inverse ?

Dans les magasins, il existe davantage de choix en taille 36 qu’en taille 44. De nombreuses personnes, ne serait-ce que légèrement en surpoids, ont de la difficulté à s’habiller. Quelle injustice, et quelle erreur marketing ! Pourquoi les marques renoncent-elles à toutes ces clientes prêtes à sortir leur carte de crédit ? Est-ce bien raisonnable de leur part ?

Le message est donc, la plupart du temps : nos vêtements sont beaux comme ils sont, débrouillez-vous pour pouvoir les enfiler !

Avec Linecoaching, vous pouvez retrouver une alimentation satisfaisante à tout point de vue, qui vous permettra de vous stabiliser à votre poids d'équilibre. Peut-être ne serez-vous pas maigrissime, mais vous serez bien dans votre peau. Vous éviterez ainsi les régimes, si mauvais à la longue pour la santé et qui ne font que vous faire grossir davantage. Vous retrouverez votre confiance en vous en étant vraiment vous-même

Article
1

MON BILAN GRATUIT EN 3 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes

Commentaires

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X