L'après-régime, oubliez !

0
L'après-régime, oubliez !

Si vous entrez dans le régime, n’en sortez surtout pas, et cela pour le reste de votre existence ! Des chercheurs de l'Université de Columbia redécouvrent le fil à couper le beurre : il n’y pas d’après-régime ! Dès lors qu’on a maigri en faisant un régime amaigrissant, son abandon se traduit par une reprise de poids. Conclusion des auteurs : continuez votre régime votre vie durant !

Comment réussir son après régime ?

A cette question, le Professeur Michael Rosenbaum semble répondre « en le suivant toute sa vie ». En effet, lui et son équipe de l'Université de Columbia à New-York ont suivi des personnes qui se sont astreintes à un régime restrictif devant leur permettre de perdre 10% de leur poids initial. Ces mêmes personnes ont été observées durant la période après le régime et après qu'elles aient tenté une stabilisation de leur poids en reprenant une alimentation normale. Les observations révèlent que quand les personnes reprennent une alimentation ordinaire, la reprise de poids est inévitable. Ainsi, les chercheurs ont énoncé l'idée que pour maintenir la perte de poids obtenue durant le régime, il faut surveiller continuellement son alimentation, et même manger moins qu'une personne du même poids mais qui n'a pas suivi de régime. En somme, pour qu'un régime soit un succès, il faut, quand il est terminé, continuer à se restreindre et manger moins.

Que se passe-t-il dans l'après régime ?

Ce mécanisme s'explique pour le Professeur Rosenbaum par le fait qu'après un régime, les muscles ont besoin de moins d'énergie et de nutriments pour fonctionner, et donc que si on augmente à nouveau les quantités d'aliments consommées, le surplus non utilisé sera stocké, le poids perdu sera repris et la stabilisation du régime, un échec. Dans cette logique, il convient donc de diminuer les quantités ingérées par rapport à une personne du même poids n'ayant pas suivi de régime. Mais aussi, les mécanismes du circuit de récompense du cerveau se trouvent altérés après un régime et les messages envoyés incitent à manger une quantité plus importante de nourriture. En effet, pour qu'une personne qui a suivi un régime se sente satisfaite de ce qu'elle mange, elle devra en consommer davantage qu'une personne n'ayant pas suivi de régime.

Que faire alors ?

Ceci nous conforte dans l’idée que le mieux, en ce qui concerne les régimes amaigrissants, est de… ne pas les commencer ! Rétablir une alimentation normale, c'est-à-dire où on ne mange pas plus que ses sensations alimentaires ne le demandent, permet de retrouver son poids d’équilibre, sans le moindre régime, et le poids se stabilise alors naturellement au poids d’équilibre.

 

Source :

Pr Michael Rosenbaum, Université de Columbia, New York, 2012

0

MON BILAN GRATUIT EN 4 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X