La diète pour maigrir, efficace ou dangereuse ? On vous dit tout

Article
Par Laurem
0

Alors que l'obésité ne cesse de croître et cela partout dans le monde, le bon sens semble parfois être relégué aux oubliettes. Après nouveaux régimes flirtant souvent avec la dangerosité, la "tendance" s'oriente vers le sans gluten, la detox, la diète voir la monodiète. Qu'est-ce que la diète ? Faire une diète est-il dangereux ? Nos réponses dans cet article.

La diète : le nouveau régime à suivre ?

Tout d’abord, qu’entend-on pas « diète » ? Pour les anciens, la « diaeta », est un « régime de vie » et englobe toutes les conduites et circonstances qui peuvent permettre de retrouver un équilibre naturel du corps, et donc un poids naturel.
 
Mais ici, le terme de diète signifie qu’on allège et qu’on simplifie son alimentation. On est donc dans un « régime », c'est-à-dire dans l’exclusion de certains aliments au profit d’autres, consommés alors en plus grande quantité. 
Cette « diète » se compose soit de fruits et de légumes, soit juste de liquides. La combinaison de ces 3 éléments est supposée renforcer le système immunitaire, calmer l'inflammation des intestins, hydrater le corps, détoxifier les organes, purifier voire soigner les intestins, éliminer les toxines et les résidus présents dans le colon depuis de nombreuses années. 
 
Les fruits et les légumes, qui contiennent des vitamines essentielles, donnent de l'énergie, des fibres et des antioxydants. On conseille certains végétaux plutôt que d’autres : pommes, agrumes, céleris, artichauts, radis noir, pissenlits… Pour la diète hydrique, l'eau minérale est la meilleure des amies. Sa sélection est importante : de la peu minéralisée, à boire au quotidien, à la plus minéralisée, pour combler certaines lacunes minérales temporaires comme un manque de magnésium ou de calcium. Les eaux minérales sont à consommer, pour les premières régulièrement et pour les secondes, de façon disparate (boire un grand verre le matin à jeun suffit pour « laver » son organisme et pallier aux déficits en sels minéraux). Pour ceux qui n'aiment guère l'eau, on conseille la tisane detox qui est dorénavant proposée dans n'importe quel commerce de proximité.
 
 

Faut-il tenter la monodiète ? 

Cette forme de diète consiste à limiter tous les aliments susceptibles d'apporter une charge supplémentaire à l'organisme. Pour être en monodiète, il suffit de ne consommer qu'une seule sorte d'aliment (pomme, choux, raisin …) ou qu'une seule famille d'aliments (légumes, fruits, céréales...) pendant un repas ou plus. Faire le choix d'un seul aliment est supposé permettre d'alléger la surcharge de travail des intestins, de laisser reposer le système digestif et de profiter des vertus de l'aliment ainsi ingéré. La monodiète s'apparente à un "jeûne allégé en stress" car sans sensation de privation intégrale. Elle permet de ne pas trop s'affamer tout en limitant la constipation, l'irritation et les inflammations des intestins. Ce régime semble idéal mais il n'est pas la panacée en terme gustatif, c’est le moins qu’on puisse dire. Il a pourtant ses adeptes.
 
Afin de ne pas tomber dans des excès préjudiciables pour la santé, il est important de ne pas pratiquer de diète ou de monodiète plus d'une fois par semaine et pas plus de 24 heures. La monodiète peut s'avérer particulièrement déséquilibrante.  En effet, des déficits en protéines, en glucides ou en lipides peuvent survenir avec un manque d'acides aminés indispensables, d'acides gras essentiels, de fibres et de minéraux dont l'absence provoque des carences sur le long terme. 
 
 

Faire une diète permet-il de maigrir ?

Certaines personnes qui souhaitent perdre du poids utilisent ce régime, mais cela est une "fausse bonne idée", comme tous les régimes, d’ailleurs. Cette privation des aliments désirés aboutit le lendemain ou dans les jours qui suivent à un effet rebond : on mange alors sans pouvoir se contrôler des quantités importantes des aliments qu’on avait écarté. En définitive, on mange souvent globalement plus, et on finit par grossir. La tentation d’une nouvelle diète est alors forte et on entre alors dans un cercle vicieux où on alterne périodes de très grand contrôle et périodes de perte de contrôle. C’est ce qu’on appelle la restriction cognitive.
 
Sur le site de LineCoaching, il est expliqué que rien ne vaut une alimentation fondée sur l’écoute et le respect des sensations alimentaires pour perdre du poids de manière pérenne. C’est une approche bien moins brutale, toute en douceur, en écoute de soi et des messages que nous adresse notre corps et notre esprit. Au lieu d’entrer en guerre contre son corps, on le respecte et on s’en fait un allié coopératif.
 
 

ARTICLES COMPLEMENTAIRES

Faire des régimes, c'est risquer de reprendre tout le poids perdu. Mettez en place nos 10 conseils anti effet yoyo pour stabiliser votre poids durablement.

Article
Par Laurem
0

Dans la même rubrique

Les régimes fous de cette semaine

Article
0
On connait déjà de nombreux régimes plus ou moins douteux publiés dans tous les médias et magazines de mode. Cette semaine, nous vous en présentons deux qui sont aussi…
Lire plus
Tous les articles de la rubrique
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Haut de page 
X