Apéritifs : comment faire pour éviter d'en abuser?

Article
1
Apéritifs : comment faire pour éviter d'en abuser?

Sympathiques, les petits apéros entre amis pendant l'été ! Il fait beau, chaud et on est en vacances...Mais nos mains traîtresses nous abandonnent souvent sans qu'on y prenne garde pour trainer parmi chips, cacahuètes et noix de cajou. Impossible alors de s'arrêter. Voici nos conseils pour savoir trouver les limites.

La dégustation à l'apéritif: moins de bouchées et plus de plaisir

La dégustation est l'un des points les plus importants du programme de Linecoaching. Manger attentivement est réellement incontournable si vous voulez, non seulement perdre du poids, mais aussi profiter de la vie. Les clés ? Prêter attention à ce que vous mangez pour prendre un maximum de plaisir sans vous sentir frustré(e). Prenez, à chaque fois que vous tendez la main vers la table, le temps de choisir ce que vous souhaitez manger, puis dégustez-le en essayant d'en saisir les secrets : texture, saveurs, arômes et longueur en bouche. Prenez tout votre temps pour apprécier ce que vous avez en bouche. Est-ce vraiment bon, pleinement satisfaisant ? Quand s'arrêter ? Tout simplement quand vous estimez que vous avez assez profité de l'apéritif et qu'il serait souhaitable de garder de la place pour le repas. En écoutant vos sensations alimentaires, vous évitez de manger exagérément — donc de prendre du poids —mais surtout vous évitez de vous sentir privé ou de culpabiliser.

Que consommer lors des apéritifs ?

Cacahouètes, bretzels, chips et amuses-gueules salés : ils sont un grand classique de l’apéritif. Mais sont-ils si savoureux que cela ? Prenez le temps de les déguster vraiment pour vous faire une idée. Le sel qu’ils contiennent est là pour nous pousser à boire. Et comme il s’agit dans la plupart des cas d’alcool, le risque est d’abuser et de ne plus être au mieux de sa forme pour faire bonne figure durant le repas qui s’annonce. Mieux vaut donc consommer ces produits avec prudence, car on risque alors de trop boire, et de se couper l’appétit pour le repas qui suit. Rappelons-nous que l’apéritif n’est qu’une mise en bouche, pas le repas lui-même !

Si c’est vous qui invitez, préférez les tapas et les verrines, beaucoup plus fraîches et agréables en été. Utilisez des fruits et légumes de saison : avocat, fraise, framboise, abricot, kiwi, pêche, concombre, tomate, melon, céleri... Autant d'aliments pleins de fraîcheur pour concocter des apéritifs gourmands ! Les fruits de mer, riches en saveurs, peuvent aussi accompagner vos fruits et légumes, tout comme le jambon. Le net est plein à craquer de recettes plus fraiches et délicieuses les unes que les autres. Alors laissez de côté vos réserves de biscuits apéro industriels et sautez dans votre tablier !

Article
1

MON BILAN GRATUIT EN 3 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes

Commentaires

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X