Les bienfaits du sélénium sur la santé

Article
0
Les bienfaits du sélénium sur la santé

Le sélénium, connu comme étant un oligo-élément indispensable au bon fonctionnement de l’organisme, se révèle être un véritable antioxydant et possède de nombreuses actions bénéfiques pour la santé. Alors à quoi sert le sélénium et quels sont les aliments riches en sélénium ? Retrouvez l’essentiel concernant cet oligo-élément, ainsi que de précieux conseils santé.

A quoi sert le sélénium ?

Le sélénium collabore avec la vitamine E pour éliminer les radicaux libres, mis en cause dans les processus de vieillissement, l’athérosclérose ou la genèse des cancers, comme par exemple, le poumon, le côlon ou la prostate. 
On lui prête une action favorable sur les pathologies cardiovasculaires, l’asthme, les troubles de la glande thyroïde la cataracte, les troubles de l’humeur telle la dépression.

Le sélénium participe en outre aux processus de défense immunitaire antimicrobiens et contre les tumeurs, ainsi qu’aux réactions biochimiques conduisant à la coagulation.

L’excès et le manque de sélénium

Les besoins journaliers en sélénium se situent entre 50 et 70 microgrammes. Une alimentation classique et variée couvre largement les besoins journaliers recommandés. Les carences en sélénium restent donc rares et exceptionnelles, cependant, certaines maladies intestinales diminuant l’absorption de sélénium peuvent causer un manque en sélénium, se traduisant par une baisse des défenses immunitaires, ainsi qu’un risque élevé de cancers.

Parallèlement, un excès de sélénium peut s’avérer néfaste pour l’organisme, entraînant un vieillissement prématuré, ainsi qu’un risque accru de développer des maladies cardiovasculaires. Un excès de sélénium peut causer différents symptômes comme des nausées, des diarrhées, une perte de cheveux, des ongles cassants, ainsi qu’une fatigue.  C’est pourquoi on ne recommande pas de supplémentation en sélénium, sauf cas particulier, et ce d’autant plus qu’une dose excessive est vite atteinte.

Les aliments riches en sélénium

Le corps humain ne fabrique bien entendu pas de sélénium. Il doit donc être apporté en quantité suffisante par l’alimentation. Les aliments riches en sélénium sont ceux qui sont également riches en protéines. On retrouve donc les viandes, les poissons, huîtres, crustacés et coquillages… Les abats comme le foie et les rognons possèdent également de grandes quantités de sélénium. 

Les céréales, et les légumes comportent des quantités de sélénium plus ou moins importantes. La noix du Brésil est connue pour sa grande teneur en Sélénium, une seul noix suffit pour couvrir les besoins journaliers. Cela dépend fortement de la richesse du sol en sélénium. Les terres contiennent peu de sélénium en Finlande, Chine et Nouvelle Zélande, et beaucoup au Japon, Canada et États-Unis. La France se situe à un rang intermédiaire.

Conseils santé

Une alimentation classique et variée suffit à couvrir les besoins quotidiens en sélénium.
On y parvient en mangeant sur un mode traditionnel, en se mettant à l’écoute des besoins de son corps, en respectant ses désirs d’aliments, sa faim et sa satiété. 

Justement, le programme Linecoaching est idéal ! De nombreux conseils sont apportés par les coachs experts de manière quotidienne, assurant un accompagnement global, et vous aidant à perdre du poids durablement, en gardant le plaisir de manger.

Article
0

MON BILAN GRATUIT EN 4 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même série

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X