Pourquoi je n'arrive pas à maigrir ?

Article

20 votes

2
Pourquoi je n'arrive pas à maigrir ?

Vous êtes décidé.e à perdre du poids, vous avez rééquilibré et adapté votre alimentation, vous bougez régulièrement vous avez tenté diverses méthodes de régime… Et pourtant, la balance est formelle : vous ne maigrissez pas ! Comment débloquer le compteur de kilos ?

Envie de maigrir sans régime ?
Faites le bilan de votre comportement alimentaire en 3min
Je démarre mon bilan gratuit !
Sommaire

Pourquoi je n'arrive pas à maigrir ? Parce que je me prive !

Maigrir = contrôler le contenu de son assiette : pour vous, c’est une évidence. Or il s’avère que vous priver de manière délibérée, en suivant un plan alimentaire restrictif en calories et/ou en diabolisant certains groupes nutritionnels comme les glucides (ou « sucres ») ou les lipides, ou même en cherchant à adopter une alimentation « équilibrée », « diététiquement correcte », vous déconnecte totalement de vos besoins. D’où l’idée communément admise qu’une perte de poids ne peut avoir lieu que dans la douleur et sans plaisir, mais dans le contrôle et la restriction !

Or, surveiller sans arrêt le contenu de son assiette conduit surtout à perdre l’habitude d’écouter son « instinct », c'est-à-dire en l’occurrence les messages que nous adressent nos centres de contrôle neurophysiologiques du comportement alimentaire et du poids. Ces messages, la faim, le rassasiement, la satiété, ainsi que les appétits spécifiques qui nous font désirer à certains moments certains aliments plutôt que d’autres, nous guident vers les aliments qui contiennent les nutriments dont nous avons besoin.

Ainsi, vous vous alimentez en vous restreignant mais vous craquez beaucoup plus facilement et de manière incontrôlée, vous mangez « sans faim », avalant tout de même vos portions même si vous n’en avez en réalité pas vraiment besoin. Si l’on ajoute le découragement dû à l’aveu de faiblesse, et la culpabilité d’avoir mangé, « péché » contre le régime, de ne pas parvenir à son objectif, avec leur cortège de « craquages », on obtient un (ou plusieurs) échec(s) et la sensation que votre corps « ne veut pas maigrir » !

Je n’arrive pas à perdre du poids… A cause de ma tête

Stress, mauvais sommeil, dépression, image de soi dégradée… Les troubles et pathologies psychologiques ont une indéniable influence sur la capacité à maigrir. Le sentiment de culpabilité de ne pas parvenir à maigrir se cristallise autour de l’alimentation, et, en s’ajoutant au stress quotidien ou encore à certaines difficultés de vie, font le lit des envies de manger émotionnelles (EME). On se console avec des aliments pris en excès, pas des haricots verts, mais des aliments gras et/ou sucrés…

Des freins à la perte de poids qui peuvent être levés par le suivi de thérapies incluant notamment la notion de manger en pleine conscience, qui permet de se concentrer sur ses sensations, des techniques basées sur une meilleure acceptation de soi et de son image corporelle, et enfin des méthodes pour accueillir ses émotions et dédiaboliser les EME. Se réconcilier avec soi-même et avec son assiette pour mieux maigrir !

Je n’arrive pas à maigrir… Parce que je n’en ai pas vraiment besoin

C’est le premier facteur d’arrêt de la perte de poids : vous êtes parvenu.e à votre poids d’équilibre. En vous efforçant d’écouter et de respecter vos sensations alimentaires au moment des repas (faim, envie, satiété, etc.), votre poids a tout d’abord diminué, puis a semblé marquer une sorte de plateau… Qui dure, qui dure !  Bloquée sur un certain chiffre, l’aiguille de la balance refuse de bouger depuis quelques semaines : vous avez sans doute atteint votre poids d’équilibre.

Il correspond tout simplement au poids « naturel », celui qui est atteint presque sans effort, en vous réhabituant simplement à écouter votre corps, en mangeant à votre faim sans excès ni privation, en n’étant pas obsédé(e) par le contenu et la quantité de vos prises alimentaires. On sait fort bien aujourd’hui comment ce poids d’équilibre est contrôlé par le cerveau, qui reçoit en permanence des informations sur la quantité de graisses stockée dans le corps. Mais on ne sait pas modifier le réglage de ce « pondérostat ».

Il est malheureusement fréquent que ce poids d'équilibre ne corresponde ni au poids désiré, ni même au poids conseillé par votre médecin. Mais ce qu’on sait, c’est que tenter de passer au-dessous de ce poids d'équilibre oblige à une lutte permanente contre son propre corps, l’utilisation de trésors de volonté qui pompent finalement toute l’énergie de la personne, et qui à la fin des fins débouche sur l’échec et la repris pondérale. Alors, même si le nombre sur la balance n’est pas celui que vous espériez, mieux vaut vous résoudre à vous en accommoder !

 

Pour perdre du poids, il faut être disponible psychologiquement : travailler sur ses freins émotionnels, réapprendre à écouter ses sensations, faire confiance à son intuition pour choisir ses aliments et accepter ce que l’on est, vous aideront à amorcer votre perte de poids. La méthode pour maigrir sans régime Linecoaching vous accompagne tout au long de ce processus pour vous aider à atteindre cet objectif !

Article

20 votes

2

Mon bilan minceur gratuit en 3 min

ans
cm
kg
Vous êtes

Commentaires

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même série

Dans la même rubrique

Maigrir sans sport, c'est possible ?

Article

15 votes

0
Même si faire de l’exercice est bon pour notre santé, l’envie de nous y mettre est souvent difficile. Paresse, manque de temps ou d’énergie, les raisons sont toujours bonnes pour éviter l’effort. Faut-il vraiment pratiquer une activité…
Lire plus
Tous les articles de la rubrique

Les témoignages de nos abonnés

X