Jusqu'à - 20 sur votre programme. Démarrez votre programme à partir de 4 € le 1er mois

Cellulite : comment l'éliminer ?

  |  
Article
Voting

65 avis

3

Elle se loge un peu partout entre les cuisses, les fesses, le ventre et les bras. Elle concerne environ 90% des femmes. Mais qui est-elle ? Notre ennemie jurée, bien sûr, la cellulite.

  |  
Photo
Cellulite : comment l'éliminer ?
Body

Cellulite, qu'est-ce que c'est ?

La cellulite, une forme de lipodystrophie, représente une augmentation du nombre ou du volume des cellules graisseuses situées sous la peau des cuisses, des fesses, du ventre et parfois des bras des femmes. On l’attribue classiquement à une mauvaise circulation sanguine et lymphatique, une modification des fibres collagènes. Cela entraîne un stockage d'eau sous la peau. Le résultat de tout cela est une peau irrégulière, disgracieuse, et cela devient un véritable complexe.

Les femmes sont-elles plus sujettes à la cellulite ?

En fait, la cellulite représente une forme de stockage de graisses uniquement propre aux femmes. Certaines femmes ont le sentiment d’avoir toujours eu de la cellulite depuis la puberté. Elles peuvent n’avoir pas de surpoids, être minces, et malgré tout avoir de la cellulite. Cette cellulite est constitutionnelle. Elle n’est mobilisable qu’en toute dernière extrémité, lorsque vous êtes enceinte et qu’une terrible famine vous a fait perdre la totalité de vos réserves de graisses.

La cellulite se met alors à fondre et sert à sauver la vie de votre bébé ! Bon, espérons que vous n’aurez jamais besoin d’en arriver là. Le reste du temps, la cellulite reste là où elle est, quoi que vous fassiez. Aussi faut-il rester modeste dans ses espoirs de la faire partir. Si vous êtes dans ce cas, inutile de perdre votre temps et votre argent en massages, crèmes et soins en tous genres ! Seule, en fait, la lipoaspiration chirurgicale peut avoir une action sur ce type de cellulite. Mais là encore, les résultats ne sont pas toujours à la hauteur des attentes. Ou bien, la cellulite a été d’apparition plus tardive, est arrivée lors de grossesses, en cas de syndrome prémenstruel, parfois en cas de prise d'une pilule contraceptive mal adaptée, lors de la préménopause ou de la ménopause. On voit aussi parfois un déclenchement de la cellulite à la suite d’un état de stress majeur. Une perte de poids, accompagnée d’une mobilisation physique, dans de tels cas, peut améliorer les choses. Mieux vaut agir vite, car plus on attend et moins la cellulite est mobilisable.

Quelques méthodes hygiéno-diététiques pour améliorer la cellulite lorsqu’elle est d’apparition tardive

Retrouver ou se maintenir à son poids d'équilibre, avec un comportement alimentaire régulier, sans gros à-coups, adapté à vos besoins

Arrêtez les alternances de pertes et de reprises pondérales, idéales pour augmenter votre cellulite à chaque tour de spire ! Oubliez les promesses mensongères des régimes amaigrissants. Oubliez le poids idéalisé. Seul un véritable travail sur le comportement alimentaire, et éventuellement, si vous êtes une mangeuse émotionnelle, un travail vous aidant à mieux vivre vos émotions, à vous réconforter avec des nourritures bienfaisantes sans que cela ne se transforme en compulsions, peut vous permettre d’arriver à votre poids d'équilibre (qui n’est pas forcément votre poids idéal) et vous aider à vous réconcilier avec vous-même. N'est-ce pas là le but de la méthode Linecoaching ? Notre programme va vous aider à retrouver pas à pas votre poids d'équilibre et à le conserver, sans aucun régime ! N'attendez plus pour faire la paix avec vous-même et tentez notre méthode.

S’exercer à une activité sportive :

L'exercice physique est un bon allié pour se débarrasser de la cellulite tardive. Bien qu’à lui seul le sport régulier et intensif ne fasse pas maigrir, mais stabilise juste le poids, ce qui n’est pas rien, il aide à modifier la silhouette et augmente la tonicité musculaire et cutanée. Il est préférable de choisir une activité d'endurance comme la marche, la natation ou le vélo, et passer peut-être à des activités d’endurance plus intensives si le cœur vous en dit. Mais même un peu d’exercice vous fera du bien, du moment que vous en faites une habitude.

Boire de l’eau

Boire de l'eau permet de favoriser le drainage et l'élimination des toxines. Aussi, il est conseillé de boire entre 1,5 et 2 litres d'eau par jour ! Terminer sa douche par un jet d'eau froide Allez, un peu de courage ! A la fin de chaque douche, optez pour un jet d'eau froide des fesses aux chevilles et insistez sur les hanches, les fesses et les cuisses. L'eau froide stimule la circulation sanguine.

Apprendre à faire face à ce qui vous stresse

L’état de stress, lorsqu’il se chronicise, n'épargne que très rarement le corps. Les états de stress intenses, des chocs psychologiques peuvent favoriser l'apparition de cellulite. Vous pouvez opter pour des gymnastiques douces telles que le yoga pour vous détendre, ou bien faire appel à la méditation de pleine conscience, qui a prouvé son efficacité dans les états de stress chronique. Et puis, il est essentiel de commencer par identifier les stresseurs auxquels on est exposé, et de voir ce qu’on peut faire pour y remédier.

Les soins proposés pour la cellulite.

Bien des gens sont prêts à vous venir en aide, contre espèces sonnantes et trébuchantes. Commençons par ce qui ne vous servira qu’à perdre votre argent, sans action réelle sur votre cellulite : les médicaments veinotoniques : ils n’ont strictement aucune action sur la cellulite.

Les massages lymphatiques sont proposés par les masseurs-kinésithérapeutes, mais eux non plus n’ont aucun impact sur la cellulite. Voyons ce qui peut peut-être avoir une action, en tout cas lorsqu’il s’agit de cas d’apparition tardive de la cellulite, comme on l’a vu. Les différentes crèmes et gels cutanés, avec auto-massages : certaines crèmes, souvent à base de plantes, ne passent pas dans le derme, restant dans l’épiderme. Elles n’ont aucune action notable. Les crèmes contenant de la caféine pénètrent dans les couches sous-cutanées et on peut espérer qu’elles aient une action. Mais ce sera forcément une action marginale, une petite amélioration, que l’on ne verra que si on fait preuve d’optimisme. L’aspect cutané peut néanmoins s’améliorer sous leur action, si on persiste quotidiennement durant plusieurs semaines. Ce ne sont pas tant les crèmes qui sont importantes que les massages. Vous pouvez, si vous êtes économe, vous lancer dans l’auto-massage Un massage quotidien est nécessaire.

Voici 3 types de massages à faire

Pour éliminer la cellulite du ventre, le pétrissage

Vous avez déjà vu comment un boulanger pétrit sa pâte à pain ? Et bien, faites pareil... mais avec votre ventre ! Attrapez votre masse musculaire et effectuez de légers mouvements de va-et-vient avec vos paumes de mains. Ce massage permet de détendre vos muscles et de drainer les toxines accumulées dans le corps.

Pour éliminer la cellulite des hanches et des fesses, le palper-rouler

Saisissez le petit bourrelet qui dépasse, pincez-le fermement entre votre pouce et votre index et faites le rouler sous vos doigts de haut en bas. Ce mouvement est à effectuer une dizaine de fois par zone sans relâcher la pression. Le palper-rouler détruirait les cellules graisseuses et améliorerait la circulation, voilà ce qu’on vous promet. Votre corps sera ainsi affiné. Pour éliminer la cellulite des cuisses, les percussions : fermez vos poings comme si vous vous apprêtiez à cogner vos cuisses.

Les gestes doivent bien évidemment être souples et légers afin de déloger la graisse disgracieuse se trouvant sous la peau. Les massages effectués par des professionnels.

Certains professionnels, dont des masseurs-kinésithérapeutes, proposent différents massages souvent au moyen d’appareillages, censés mobiliser la cellulite. Les résultats sont loin d’être garantis, mais si vous vous en sentez le courage… Il semble que ces procédés permettent une amélioration de la qualité de la peau, avec moins de peau d’orange, et aussi une amélioration du galbe des cuisses et des fesses. Quant à un effet sur les capitons cellulitiques eux-mêmes, on entre là dans le domaine de la foi.

La lipo-aspiration chirurgicale

Voilà la toute dernière solution, en désespoir de cause. Le chirurgien esthétique qualifié opère bien sûr en clinique ou à l’hôpital. Il aspire la graisse à l’aide d’une canule introduite par de petites ouvertures pratiquées dans la peau. Que peut-on en attendre ? Dans bien des cas, les résultats permettent une amélioration, une peau qui se retend sur les zones débarrassées d’une partie de leur graisse.

Mais ce n’est pas toujours le cas : si la peau n’est pas de bonne qualité (c’est ce que le chirurgien vous dira en cas d’insatisfaction de votre part) on peut avoir un effet de vagues, de tôle ondulée. De plus, l’acte chirurgical n’est pas anodin : il détruit des veinules et des artérioles et peut conduire à une aggravation de troubles veineux préexistants.

Rappelons aussi que la peau d’orange n’est pas « aspirable », car la lipoaspiration ne concerne pas la graisse sous-cutanée, mais la graisse du derme, plus profonde. Enfin, contrairement à ce qu’on vous dit, la lipoaspiration n’a pas forcément un caractère définitif, car de nouvelles cellules graisseuses peuvent se développer et stocker de la graisse. Comme on voit, l’éradication de la cellulite tient du parcours du combattant, ou plutôt de la combattante. Le jeu en vaut-il la chandelle, voilà la première des questions à vous poser.

Quelles sont les causes de la cellulite ?

La cellulite peut être constitutionnelle et apparaît alors dès la puberté. Elle peut aussi apparaître à l’âge adulte et être favorisée par un excès de poids, par les péripéties de la vie génitale (grossesses, syndrome menstruel, ménopause), des troubles de la circulation sanguine, des états de stress.

Comment se débarrasser de la cellulite ?

Quelques règles hygiéno-diététiques sont utiles : avoir ou retrouver un poids stable, sans privations alimentaires génératrices de compulsions et d’effet yoyo ; faire régulièrement de l’exercice physique ; boire régulièrement suffisamment d’eau ; prendre des douches froides ; apprendre à faire face sereinement aux stresses. Des massages faits par un kinésithérapeute (ou pratiqués en auto-massage) apportent quelques bénéfices, mais seule la lipoaspiration chirurgicale a un effet réellement visible.

Comment supprimer la cellulite sur les cuisses ?

Il n’y a pas de recette particulière en ce qui concerne les cuisses. On fera appel aux massages avec des crèmes ou des gels, avec des appareillages dédiés utilisés par les masseurs-kinésithérapeutes, et en désespoir de cause, à la lipoaspiration chirurgicale.

 

 

 

  |  
Article
Voting

65 avis

3

Démarrez votre bilan gratuit en 3 min

Commentaire

Kaylee
sam 26/04/2014 - 16:01
En tout cas, par pitié, pas de liposuccion ! Après avoir essayé diverses techniques aussi idiotes que coûteuses et douloureuses, j'ai fait des économies et une liposuccion du ventre et des hanches. La cellulite a mis environ 3 ans pour revenir, insidieusement, petit à petit. C'est comme si je n'avais rien fait... Je me fais une raison mais j'améliore quotidiennement la qualité de ma (vieille) peau avec de l'huile sur peau humide des chevilles jusqu'au dessous des seins, puis douche fraîche sur la zone huilée. Puis (j'ai le temps, maintenant que je suis en pré-retraite) ensuite crème amincissante que j'étale en massant/pétrissant. D'accord, ce n'est pas miraculeux, mais ma peau est douce et ferme, m'occuper de moi de cette façon au moment de ma douche le soir me détend, et j'ai bonne conscience parce que je ne vois pas ce que je pourrais faire de plus, donc je m'accepte enfin.
marie1965.
sam 29/03/2014 - 08:47
Merci ondine4, je me posais la même question !
ondine4.
dim 03/11/2013 - 07:09
Je lis avec intérêt chaque poste ici. Mais parfois il ne m'est pas évident de m'y retrouver. Dans ce billet vous nous conseillez de boire beaucoup d'eau. Or, sur ce même site, j'ai lu ailleurs qu'au contraire, ce n'était pas consillé car le fait de boire beaucoup d'eau ouvre l'estomac qui ne s'y retrouve plusau niveau de ses sensations de faim. En définitive qu'est-ce qu'il en est vraiment?

Répondre

Autres sujets similaires

Envie d'affiner votre silhouette?

Faites le bilan de votre comportement alimentaire en 3min
Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?

+ de 10 000 membres ont validé notre méthode !

  • "J'ai perdu 6 kilos naturellement avec la méthode minceur Linecoaching"

    La méthode Linecoaching me semble différente car elle installe ou plutôt réinstalle des habitudes naturelles. Manger quand on a faim, s’arrêter de manger quand on n’a plus faim. Je recommande cette méthode!
    Catherine, 43 ans

    Catherine, 43 ans, Gif-sur-Yvette

  • "Le suivi des coachs est très sérieux, j'ai perdu 5 kilos sans effort !"

    Mon comportement alimentaire a beaucoup progressé, je comprends mieux le fonctionnement de l’appétit telle que la satiété, la «bonne faim». Mes habitudes alimentaires ont beaucoup changées, je mange plus lentement.
    Didier, 70 ans, Compiègne 

    Didier, 70 ans, Compiègne 

  • "Avec LineCoaching, j'ai perdu 13 kilos sans régime !"

    C’est une méthode très différente de celles utilisées dans d’autres sites, ce n’est pas du tout un régime. Il s’agit d’apprendre à manger en respectant ses sensations corporelles. Je conseillerais cette méthode à mon…
    Lucie, 19 ans, Étudiante

    Lucie, 19 ans, Étudiante

  • "Je pense avoir atteint mon poids de forme, sans frustrations."

    Cette méthode est complètement différente des autres, puisqu'il s'agit de manger à sa faim, ce que l'on aime, en travaillant sur le mental. J'ai découvert la satiété, après des années de contrôle.
    Maya54, 66 ans, habite à Nancy 

    Maya54, 66 ans, habite à Nancy 

  • "Linecoaching nous apprend à réguler notre rapport à la nourriture."  

    Je n’ai jamais considéré Linecoaching comme une méthode « minceur », mais comme un moyen concret de modifier mon rapport pathologique à la nourriture. Je recommande le programme !
    Adonon, 49 ans, habite à Strasbourg 

    Adonon, 49 ans, habite à Strasbourg 

  • "Une méthode qui transforme le rapport à la nourriture !"

    Linecoching a changé ma façon de me comporter face à la nourriture mais aussi dans ma vie : la pleine conscience s’est fait une place dans mon travail, dans mon éducation avec mes enfants et dans mon quotidien.…
    Votre méthode est révolutionnaire et je pèse mes mots. Elle transforme le rapport à la nourriture et libère l’esprit !

    Meli, 34 ans, 2 enfants, habite à Anglet 

Transverse - Arguments programme

  • Un parcours adapté à votre problématique

    Un parcours adapté à votre problématique

  • nutritionniste

    Un coach du comportement alimentaire à votre écoute

  • Une communauté pour partager

    Une communauté pour partager

  • Une question ? 09 81 41 35 22

    09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h