Je mange beaucoup

Article
0
Je mange beaucoup

Vous avez tendance à manger beaucoup ? Vous ne savez plus vous arrêter ? Vous vous sentez mal après un craquage? Voici nos conseils pour en finir avec les excès alimentaires.

"Je mange beaucoup", se dit Claude. Mais une fois qu'elle a commencé, elle n'arrive plus à s'arrêter. C'est plus fort qu'elle. Elle avale surtout des aliments gras et sucrés qu'elle mange sans faim, jusqu'à l'écœurement. Elle apprécie les premières bouchées mais regrette, au final, toujours d'avoir craqué. Elle a honte de son comportement.

Si comme Claude, vous vous dîtes "Je mange beaucoup", sachez que manger beaucoup n'est pas en soi un problème si vos besoins sont élevés. Le problème, c'est de manger de manière compulsive, donc de manger trop par rapport à ses besoins. Ces excès alimentaires sont à l'origine du surpoids de Claude. Elle a pris l'habitude de manger sans faim. Elle mange beaucoup sous l'influence de certaines émotions : son métier ne lui plaît pas, elle ne sent pas son travail reconnu et elle gère le surplus de stress en compensant par des excès alimentaires. Comment faire ?

Pour manger moins, il faut écouter sa faim

Si, comme Claude, vous mangez trop par rapport à vos besoins, pour vous en sortir, il vous sera nécessaire d'effectuer un travail de fond sur vos sensations alimentaires. Votre corps sait de quoi il a besoin. Faites-lui confiance, et faites-vous confiance ! Apprenez à vous fier à votre faim : elle vous indique à quel moment votre organisme a besoin de nourriture. Apprenez à écouter vos sensations de rassasiement, qui vous indiquent quelles quantités vous avez besoin de manger, comme le note le nutritionniste Jean-Philippe Zermati dans son ouvrage Maigrir sans régime. Si vous n'arrivez pas à reconnaître ces sensations au début, il n'y a rien de grave. Si vous faites des excès alimentaires, attendez simplement le retour de la faim pour manger de nouveau.

Les envies précises d'un aliment en particulier, qu'on nomme les appétits spécifiques, fournissent un autre type d'information à prendre en compte pour manger mieux : la nature de l'aliment nécessaire à l'organisme. Si vous avez envie de chocolat, ou bien de brocolis par exemple, c'est peut-être parce que votre organisme manque de certains nutriments présents dans le chocolat ou les brocolis. Mangez-en alors selon votre appétit !

Prendre en compte ses émotions

Vous mangez beaucoup à cause de l'angoisse, du stress, de la colère ? Quand on mange de façon compulsive, c'est souvent en réponse à des envies de manger émotionnelles. Tenter de se recentrer sur soi quand on vit une période d'instabilité n'est pas évident et décoder justement les émotions qui poussent à trop manger est un moyen d'y parvenir. Parfois, vous ressentez peut-être un mal-être confus. Il se peut aussi que vous n'ayez pas de solution au problème qui vous tracasse, ou encore pas d'autres sources de réconfort. Être dans l'acceptation de ce qui est s'avère en l'occurrence très utile : cela ne signifie pas pour autant ne rien faire, mais changer ce qui peut l'être. Acceptation ne signifie pas résignation ! Penser "Je mange beaucoup" ne veut pas dire que je ne vais rien faire pour changer sur la situation, au contraire !

Quoi qu'il en soit, si vous vous dîtes " Je mange beaucoup", nous pouvons vous aider à ne plus faire d'excès alimentaires. Modifier votre comportement alimentaire demande des efforts, prend du temps, mais c'est la seule condition pour obtenir des résultats vraiment durables. Avec LineCoaching, vous bénéficiez justement d'un programme personnalisé pour manger selon vos besoins, en comprenant vos émotions et en tenant compte de vos envies, sans risques pour la santé. N'attendez plus pour prendre soin de vous.

 

Pour en savoir plus :

Jean-Philippe Zermati, Maigrir sans régime, Odile Jacob, 2011

Article
0

MON BILAN GRATUIT EN 3 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X