La cantine réduirait les risques d'obésité des enfants

3
La cantine réduirait les risques d'obésité des enfants

Elodie travaille dans l'immobilier et ça lui prend tout son temps. De ce fait, elle est dans l'obligation de laisser son fils Maël manger à la cantine 4 jours par semaine. Elodie s'en veut beaucoup car pour elle la cantine c'est comme la prison : de mauvais plats baignés dans de la sauce. Pourtant, elle peut être rassurée, une étude menée en Aquitaine démontre le côté positif de la cantine sur les enfants et leur poids.

L'alimentation des enfants à la cantine

Selon cette étude menée par l'université Bordeaux II, manger à la cantine réduit l'obésité. Comme bilan : ceux qui ne fréquentent jamais la cantine ont deux fois et demi plus de risque d'être atteint d'obésité par rapport à ceux qui la fréquentent régulièrement. En effet, la qualité nutritionnelle des plats proposés est nettement meilleure aujourd'hui et les portions sont adaptées aux besoins des enfants. Au contraire, un enfant qui rentre déjeuner chez lui peut parfois consommer une part d’adulte, comme ses parents, ce qui est trop.

Par ailleurs, le fait que les enfants mangent entre eux à la cantine joue également un rôle important ; nos chercheurs ont pu ainsi observer des effets de groupe : certains enfants sont des « leaders » qui vont goûter un aliment, tandis que d’autres sont des « suiveurs » qui vont les imiter. Ensuite, après le repas, les enfants sont invités à se dépenser dans la cour de récréation, ce qui leur permet d'effectuer un exercice physique. A l'inverse, les enfants qui sont rentrés manger chez eux, regardent le plus souvent la télévision.

Une alimentation riche et variée

La composition des repas est aujourd’hui très encadrée. En effet, les menus sont variés avec une entrée, un plat (poisson, viande ou œuf), un accompagnement (deux fois par semaine des féculents, deux fois par semaine des légumes verts), un produit laitier (yaourt ou fromage) et un dessert (au moins deux fois par semaine un fruit cru).

Mais comment faire manger des brocolis ou des épinards à nos enfants ? Elodie peut être rassurée, son fils y goûtera probablement en gratin avec une sauce béchamel et du fromage râpé. Par ailleurs, la cantine propose également des légumes sans sauce afin que les enfants découvrent le goût du légume nature, qu'il apprenne à l’apprécier.

Par ailleurs, chaque semaine, la cantine propose aux enfants au moins un aliment qu'ils apprécient particulièrement afin de ne pas freiner leur envie de venir goûter à tout. Ainsi, avec un menu équilibré et en quantité adaptée à nos petits, la cantine vise à garantir leur santé le temps de quatre repas par semaine. Enfin, les parents ont un rôle important en encadrant les repas de leurs enfants le reste du temps.

Il est important, pour être en bonne santé, de manger en quantité adaptée à nos besoins, comme la cantine le préconise. C'est pourquoi, la méthode Linecoaching conseille de retrouver une alimentation sans interdit dans des quantités qui respectent votre satiété. Ainsi, nous vous encourageons à manger ce que vous aimez si et seulement si vous savourez vos aliments ! Souvent, après une phase destinée à apaiser les émotions intenses provoquées par la consommation des aliments auparavant diabolisés, l’alimentation se diversifie d’elle-même, et on s’aperçoit qu’on prend autant de plaisir à consommer des légumes que du chocolat, quand ces légumes viennent au bon moment, de la bonne façon !

3

MON BILAN GRATUIT EN 3 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes

Commentaires

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X