Chrome et santé : à quoi sert le chrome?

Article
0
Chrome et santé : à quoi sert le chrome ?

Peu connu, le chrome est un oligo-élément essentiel et nécessaire au bon fonctionnement de notre corps. Quel est le rôle du chrome ? Peut-on souffrir de carence en chrome et est-il nécessaire de s’en préoccuper au niveau de son comportement alimentaire ? Retrouvez l’essentiel concernant cet oligo-élément mystérieux.

Le chrome est un oligo-élément bénéfique à notre santé

Le chrome est un minéral qualifié d’oligo-élément car indispensable à l’organisme pour son bon fonctionnement. Il permet d’améliorer l’assimilation du glucose, (le sucre de base) au niveau cellulaire. Le chrome est considéré comme un cofacteur de l’insuline, car il facilite la liaison entre l’insuline et son récepteur. Ce qui conduit le chrome à être un élément indispensable, jouant un rôle primordial dans la régulation du taux d’insuline dans le sang, permettant un contrôle de la glycémie (taux de sucre dans le sang). Le chrome augmente la sensibilité des tissus de l’organisme à l’insuline. Mais bien évidemment, le chrome n’a pas d’action par lui-même sur la glycémie. Mais l’action du chrome sur l’insuline ne s’arrête pas là : il stimule la synthèse de cholestérol et d’acides gras dans le foie. Mais ces mécanismes sont encore mal compris, puisque la carence en chrome s’accompagne paradoxalement chez le rat d’une augmentation du cholestérol sanguin et des plaques d’athérome sur la paroi des artères.

Chrome et santé : quels sont les risques d'une carence en chrome?

Une carence en chrome. semble induire des troubles de la glycémie, tant du côté de l’hypoglycémie que du diabète. L’action du chrome sur le métabolisme des lipides le fait suspecter d’engendrer des troubles cardiovasculaires en cas de carence. A l’heure actuelle, on ne mesure pas de façon courante le taux de chrome dans notre corps. Mais on sait cependant que des carences en chrome peuvent exister, notamment chez les personnes âgées, les diabétiques ainsi que les enfants dénutris. Méfiance aussi en cas de stress chronique, car cela élève les besoins de l’organisme en cet oligo-élément en augmentant les pertes urinaires. À l’inverse, on ne connaît pas de nuisance d’un excès d’apport en chrome.

Les aliments riches en chrome bons pour la santé

L’apport quotidien recommandé en chrome se situe en moyenne aux environs de 50 microgrammes par jour,. Les aliments riches en chrome sont les viandes, en particulier le foie, le jaune d’œuf, les céréales complètes, la levure, les épices tels le thym et le poivre noir. Le raffinage du sucre et des produits céréaliers réduit la teneur en chrome des aliments. Au total, une alimentation normale, telle qu’elle est pratiquée couramment dans les pays occidentaux, permet des apports en chrome sans qu’il soit nécessaire de s’en préoccuper, sauf cas particulier. Une alimentation de type intuitif, basée sur l’écoute de son corps et de ses besoins, ainsi que sur les traditions alimentaires liées à sa culture, y pourvoie.

Article
0

MON BILAN GRATUIT EN 4 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même série

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X