Les régimes fous de cette semaine

Article
0
Les régimes fous de cette semaine

On connait déjà de nombreux régimes plus ou moins douteux publiés dans tous les médias et magazines de mode. Cette semaine, nous vous en présentons deux qui sont aussi farfelus que ceux que vous connaissez.

L'hormone des femmes enceintes pour maigrir !

L'hormone HCG est celle sécrétée par les femmes enceintes et, selon les auteurs, elle aurait un effet coupe-faim et permettrait de mobiliser la graisse. Ainsi, des fabricants peu scrupuleux se sont mis en tête de vendre des produits à base de cette hormone pour promouvoir un nouveau régime miracle sensé faire maigrir très rapidement. Ce régime consiste en l'absorption, durant 45 jours, de seulement 500 calories par jour, ce qui correspond à un régime très sévère, et s'injecter ou boire les fameux produits à base d'HCG. On se doute que, comme pour toutes les méthodes charlatanesques, il y a toujours des amateurs ! L'affaire se corse quant on sait que ces produits n'ont fait l'objet d'aucune approbation des autorités fédérales américaines et que l'utilisation de cette hormone dans le cadre d'une recherche de perte pondérale a fait l'objet, en 1995, d'une évaluation non concluante dans le Journal britannique de pharmacologie clinique. De plus, une organisation de médecins américains (the American Society of Bariatric Physicians), consultée à ce sujet, la déconseillait en décembre 2009.

L'hormone HCG est susceptible de provoquer des surstimulations ovariennes, de favoriser les kystes ovariens et même de provoquer des thrombo-embolies artérielles ainsi que des occlusions vasculaires périphériques et cérébrales.

Il est évident que si le régime sévère est à l'origine de la perte de poids, l'hormone HCG n'a absolument aucun effet de ce point de vue. Par ailleurs, il est bien connu que lors de régimes aussi extrêmes, la graisse, certes, est utilisée comme source d'énergie mais que l'on perd aussi du muscle. Bref, on perd du muscle en même temps que du gras, mais à la reprise, inéluctable, on ne reprend que le gras et pas le muscle.

Une sonde pour maigrir !

La mode est apparue en réponse au stress des futures mariées qui craignent de ne pouvoir entrer dans leurs belles robes ajustées le jour J. Ce nouveau « régime » consiste en une alimentation par sonde nasale pendant 10 jours et l'ingestion d'un liquide contenant équivalent de 800 calories par jour. Comme dans tous les régimes sévères, le recours de l'organisme aux graisses de réserve conduit à l'apparition de corps cétoniques dans le sang. Ce régime, le K-E Diet, est promu par un médecin américain, le Docteur Oliver Di Pietro (Floride) qui promet aux femmes, pour le plus beau jour de leur vie, 10 kilos de graisse en moins sans faim. Notre charlatan poursuit ses recommandations par un régime pauvre en glucides, après cette cure de 10 jours, pour en prolonger les effets.

Evidemment, la mariée sera certes amaigrie, mais assez épuisée, avec quelques cernes sous les yeux. Aura-t-elle la force de danser ? Aura-t-elle ou pas des problèmes rénaux à la suite de ce régime fou et pourra-t-elle partir en voyage de noces ? Et que penser de tous ces kilos qu'elle ne va pas manquer de reprendre après « le plus beau jour de sa vie » ? Peut-être est-ce vrai, d'ailleurs, que ça ait été le plus beau jour, si par la suite, elle reprend du poids, tant et plus !

Article
0

MON BILAN GRATUIT EN 3 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Haut de page 
X