Je mange et je maigris !

Article
0
Je mange et je maigris !

Je mange et je maigris. Tentant, non ? Imaginons pendant quelques minutes qu’aucune règle de nutrition ne nous a jamais été imposée quant aux heures et au contenu des repas, ni aucune limite de quantité. Et voyons un peu comment nous réagirions.

« Je mange cinq fruits et légumes par jour ; j’évite les boissons sucrées qui sont inutiles sur un plan nutritionnel ; je remplace le pain blanc et les féculents par des aliments riches en fibres qui calent plus vite ; le chocolat et les pommes de terre frites sont hypercaloriques, je ne dois pas y toucher... », Diane a une liste de petites phrases qui résonnent dans sa tête quotidiennement. Des règles nutritionnelles que chacun est libre de suivre ou non mais qui sonnent vite comme des diktats pour « contrôler son poids et rester en bonne santé ».

Mettre les règles de nutrition entre parenthèses

Tâchons de faire, le temps de la lecture de cet article, comme si ces principes n’existaient pas. Concentrons-nous et détachons-nous complètement des différentes règles nutritionnelles que l’on nous a inculquées. L’idée est  d’imaginer, voire de tester pendant une journée, ce que l’on aurait envie de manger, quand et dans quelles quantités. Pourquoi ne pas faire l’expérience ! Dès le réveil, mettez-vous dans un état d’esprit où vous n’allez rien vous refuser. Je mange ce que je veux et je maigris ? Eh bien oui !

Une fois les règles et les interdits alimentaires mis de côté, quelques questions vont alors se poser, comme le souligne la spécialiste de l’alimentation intuitive, la nutritionniste américaine Evelyn Tribole, sur le site internet qu’elle dédie au sujet. « Ai-je vraiment envie de cet aliment ? En ai-je envie maintenant ou plus tard ? Est-ce que je vais vraiment apprécier le goût de cet aliment ? » Si la réponse est oui, quel que soit l’aliment et l’heure à laquelle on en a envie, accordez-vous un vrai moment de dégustation. Assumez votre envie et savourez votre aliment, lentement, en faisant attention à la texture et au goût.

Je mange des aliments interdits et je maigris

Pour mener à bien cet exercice, bien plus difficile qu’il n’en a l’air, il faut retrouver ses sensations alimentaires. Cela nécessite qu’on parvienne à mettre de côté sa culpabilité à manger des « aliments interdits », et qu’on ne mange qu'en fonction de ses émotions. C’est alors qu’on peut écouter les signaux que nous envoie le corps, indiquant la faim, puis réagissant aux goûts et aux quantités ingurgitées. Le spécialiste des comportements alimentaires Jean-Philippe Zermati y dédie un long chapitre dans son ouvrage Maigrir sans régime. Car les sensations alimentaires sont au coeur d’une démarche intelligente pour maigrir et parvenir à un poids d’équilibre, un poids que l’on peut garder sur le long terme. Ecouter ses sensations permet tout simplement de cesser de trop manger, de manger sans faim et de manger au-delà de sa faim. Et si je mange en écoutant mon corps, je vais perdre du poids. Je mange et je maigris, simple non ?

C’est la base de la méthode LineCoaching. Pour y parvenir, nous avons mis au point un programme en ligne, reposant sur des conseils personnalisés d'un coach minceur et des exercices quotidiens. Dans le cas où vous mangez en fonction de vos émotions, ce qui empêche toute écoute de ses sensations alimentaires, nous vous aidons à surmonter ce genre d’obstacle. Cette méthode permet non seulement de perdre du poids, mais de rester ensuite sans effort ou frustration à ce poids, son poids naturel.

Article
0

MON BILAN GRATUIT EN 3 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X