Des aliments qui soignent, mais pour quoi faire ?

Article
0
Des aliments qui soignent, mais pour quoi faire ?

On les appelle les "alicaments" ou "aliments fonctionnels" : des aliments censés combler nos carences et soigner nos maux... Les aliments qui soignent sont-ils bien utiles ?

Des nouveaux produits miracles... qui n'en font pas !

Des yaourts au bifidus pour faciliter le transit intestinal, des doses de lait enrichis pour renforcer les défenses immunitaires, des produits enrichis en oméga 3... L’industrie agro-alimentaire produit depuis une dizaine d’années des aliments promettant de nourrir et soigner en même temps. En France, la croissance de ce secteur tourne autour de 10% par an, les alicaments sont donc un marché très porteur qui séduit les personnes qui espèrent améliorer leur santé et maigrir sans effort.

Mais le débat sur l'utilité de ces aliments qui soignent continue. La décision récente du groupe Danone de retirer les demandes de labellisation de ses produits phares, les petits bidons de lait Activa et Actimel, auprès de l’Agence Européenne de Sécurité Alimentaire vient alimenter le débat. Dans le quotidien Libération daté du 28 avril 2010, des médecins et nutritionnistes s’interrogent sur le fait qu’on laisse faire la promotion de ces bidons sans avoir aucune validation scientifique de leur effet positif.

Le régime méditerannéen serait plus efficace

D’autres défendent avec conviction les effets des aliments qui soignent. C’est le cas du chercheur américain et professeur émérite en biologie et nutrition Bruce Holub. Selon lui, un préleveur de sang devrait être installé à l’entrée des supermarchés. Une fois établi votre taux de triglycérides ou de cholestérol, un nutritionniste vous enverrait dans le rayon adéquat pour acheter les alicaments qu’il vous faut. Le chercheur pense ainsi lutter efficacement contre les maladies chroniques comme le diabète ou les troubles cardio-vasculaires. Certains spécialistes insistent surtout sur le fait que des aliments qui soignent existent au naturel. Des études viennent ainsi prouver que le régime méditerranéen, à base de légumes, fruits secs ou frais, de pain ou d’autres céréales, de fromage et de yaourts, de vin et d’huile d’olive, comportant de la viande, mais en petite quantité, ainsi que du poisson, semble réduire les risques de maladies cardio-vasculaires, mais aussi diminuer les risques de cancer, de diabète, de maladie d'Alzheimer ou de maladie de Parkinson.

Le succès des alicaments industriels s’explique donc par les bonnes recettes marketing des grands groupes. Il repose aussi sur les croyances que nous pouvons rapidement développer quand il s’agit d’améliorer notre santé... Mais réussissez-vous à déguster et apprécier pleinement ces aliments qui soignent ? Ou les mangez-vous uniquement pour leurs pseudo vertus médicinales ?

N’auriez-vous pas plutôt intérêt à choisir une alimentation saine moins industrielle et à y prendre plaisir ! Les aliments qui soignent jouent, comme les aliments allégés, sur la culpabilité de ne pas "assez bien manger", de manger des "aliments grossissants"... Mais en dégustant des aliments simples, en apprenant à les connaître et à les cuisiner, vous entretiendrez bien mieux votre santé et votre poids. Rendez-vous dans notre rubrique Dégustation.

Article
0

MON BILAN GRATUIT EN 3 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X