Découvrez comment fonctionne les brûleurs de graisse et l'avis de notre expert

Article
0
Découvrez comment fonctionne les brûleurs de graisse et l'avis de notre expert

C’est décidé, vous voulez maigrir ! Et vous aimeriez en savoir plus sur les brûleurs de graisse, des compléments alimentaires capables de chasser vos rondeurs disgracieuses. Mais comment fonctionnent ces produits censés vous faire fondre à vue d’œil ? Et que peut-on vraiment en attendre ? Le Dr Gérard Apfeldorfer, spécialiste du comportement alimentaire, vous donne son avis.

Les brûleurs de graisse : comment ça marche ? 

Un « brûleur de graisse » a pour mission essentielle d’accélérer votre métabolisme et déloger les graisses qui se sont installées sur vos cuisses, votre ventre ou sur vos hanches. Comment ? En stimulant la « thermogénèse », à savoir la production de chaleur de l’organisme par augmentation du métabolisme cellulaire. Ainsi, vous intensifiez vos dépenses énergétiques en activant la lipolyse dans les adipocytes. En clair, ce phénomène permet de dégrader les molécules d’acides gras dans les cellules graisseuses. Conclusion ? Vous maigrissez. Enfin, vous affinez votre silhouette.

Les ingrédients que l’on trouve dans ces produits « miracle » sont généralement composés d’extraits de plantes, de vitamines ou d’acides aminés.

Les "brûle-graisses" les plus populaires contiennent de la caféine, du guarana (plante amazonienne), du Chitosan (carapace de crustacés), de la spiruline (algue) ou encore de thé vert, et auraient tous la capacité d’assécher le corps en le débarrassant des graisses sous-cutanées, tout en conservant la masse musculaire.

On trouve ces brûleurs de graisse dans les boutiques spécialisées, les parapharmacies, les grandes surfaces ou sur internet. Ils sont délivrés en ampoules, gélules, boissons, comprimés, mais aussi en crèmes et gels à appliquer directement sur la peau.

Il existe aussi les « boosters de testostérone », des compléments alimentaires aux puissants effets brûleurs de graisse. Mais ces produits sont dangereux pour l’organisme, et peuvent entraîner tout d’abord une virilisation et de l’agressivité, mais aussi des troubles musculaires et tendineux, de la gynécomastie, de l’acné, et chez l’homme, de l’impuissance. Ce sont généralement les culturistes qui les utilisent afin de prendre de la masse musculaire et perdre de la graisse. De plus, à l’arrêt du traitement les graisses reviennent à grands pas… A oublier donc, si l’on souhaite préserver sa santé physique et psychique.

Les hormones thyroïdiennes ont été aussi beaucoup utilisées et ce depuis les années 1930, pour perdre du poids. Dans la seconde partie du XXe siècle, elles étaient souvent prescrites par des médecins camouflées dans de (fausses) ordonnances homéopathiques. Mais là aussi, les inconvénients, comme des troubles cardiaques et psychiques parfois graves, ont fait abandonner et interdire ce genre de pratique.

L’avis du Dr Gérard Apfeldorfer sur les brûleurs de graisse

Il existe deux catégories de « brûleurs de graisses » : ceux qui sont efficaces et dangereux, comme les extraits de l’hormone mâle, la testostérone, les hormones thyroïdiennes, ou d’autres composants hormonaux dérivés de la testostérone, et ceux qui sont inefficaces et non dangereux, comme tout le reste. Ne nous leurrons pas. Il n’a jamais été prouvé scientifiquement que ces brûleurs de graisse « doux » étaient efficaces pour perdre du poids et faire disparaître les bourrelets disgracieux.

La perte de poids parfois constatée est sans doute due au fait que conjointement, on aura changé ses habitudes alimentaires, et pratiquer davantage d’exercice physique. Alors bien évidemment, on perd temporairement du poids. Mais grâce à quoi ? Le nouveau mode de vie ou les brûleurs de graisse ?

Quant aux aliments présentés comme des brûleurs de graisse « naturels », certains fruits, légumes ou épices, ils n’ont qu’un effet placebo, c'est-à-dire d’ordre purement psychologique. Dans cette catégorie, citons le citron, le pamplemousse, l’ananas, mais aussi la cannelle, le piment, ou encore l’épinard ou le chou

Est-il encore utile ici de rappeler que la seule façon de maigrir durablement, c’est de modifier son comportement alimentaire ? Il s’agit de manger ce qu’on désire, en fonction de son appétit, d’être à l’écoute de sa faim et de son rassasiement, et donc de consommer les quantités que l’organisme demande, ni plus, ni moins. Il s’agit aussi, pour les mangeurs émotionnels, de parvenir à répondre à son besoin de réconfort sans pour autant glisser dans la compulsion alimentaire. De cette façon, le poids régresse jusqu’à atteindre le poids d'équilibre, et s’y stabilise.

Le programme minceur Linecoaching, va dans ce sens. Basée sur l’application des thérapies comportementales et cognitives, la méthode Linecoaching peut aider à maigrir durablement et naturellement, sans régime ni… brûle-graisses.

Article
0

MON BILAN GRATUIT EN 3 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même série

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X