Le saumon, un aliment pour maigrir ?

Article
4
Le saumon, un aliment pour maigrir ?

Le saumon est même souvent présenté comme aliment bon pour la santé et aidant à maigrir. Qu’est-ce que ça veut dire ? Faisons le point sur les prétendus avantages du saumon et surtout, apprenons à le déguster.

Internet et les ouvrages de régimes alimentaires regorgent d’aliments dits « minceur ». Des aliments censés aider à maigrir et à garder la ligne grâce à leur teneur en tel ou tel nutriment. Le saumon fait partie de cette liste.

Bon pour la santé et pour la ligne, le saumon ne peut que vous séduire

Pourquoi ? La teneur en protéines du saumon fait monter sa cote. Et en ce moment, les régimes riches en protéines sont ceux qui tiennent le haut du pavé. Rappelons que si ces régimes amaigrissants sont faciles à suivre pendant un temps, ils sont abandonnés très vite en raison de la lassitude gustative qu’ils induisent. Mais gare à la chute, à l’arrêt de l’amaigrissement, où la reprise de poids est  la plupart du temps foudroyante.

Ensuite, le saumon en réputé riche en vitamines A et D, ainsi qu’en « bonnes graisses », c'est-à-dire en certains acides gras essentiels, les fameux acides gras oméga 3. Mais attention : ce n’est le cas que si votre saumon provient de mers froides et, lorsque c’est un saumon d’élevage, s’il a été nourri dans de bonnes conditions. Alors, c’est exact, une consommation régulière de saumon pourra vous aider à vous maintenir en bonne santé et, entre autres choses, moins souffrir de maladies cardio-vasculaires.

La richesse en matières grasses du saumon ne doit pas vous faire peur. Elle est toute relative, puisque sa chair contient à peu près 10 % de matières grasses, quand les viandes rouges en contiennent entre 5 et 15%. Ensuite, les acides gras oméga 3 ont un effet favorable sur le stockage des graisses, en raison d’une action anti-inflammatoire modifiant le métabolisme des adipocytes, vos cellules graisseuses.

Le saumon est tout particulièrement apprécié des Français. Nous sommes les seconds plus gros consommateurs avec 2,3 kg de saumon par personne et par an en moyenne. La plupart de ces poissons viennent de Norvège, le premier producteur mondial.

La curiosité alimentaire développe le goût et flatte les papilles

Apprenez donc à connaître ce poisson, à le déguster et à le cuisiner. Si vous l’achetez frais, prenez-le idéalement le jour de livraison à votre commerçant. Le préférez-vous accompagné d’un filet de citron, à ajouter pendant ou après la cuisson, et d’aneth ? Accompagné de riz ou mélangé à des épinards, ou encore des avocats ? Testez des recettes de saumon avec du fromage comme de la mozzarella ou du mascarpone et variez les cuissons, à la vapeur, au four, en papillote.

Cette attention empreinte de curiosité vis-à-vis des aliments est au coeur de la méthode LineCoaching : nous vous encourageons à les redécouvrir en étant attentif à toutes vos sensations. Ainsi, on mange pour le plaisir, sans culpabilité. On s’arrête lorsque le plaisir gustatif se termine, ce qui survient plus vite qu’on ne le pense habituellement. On mange moins et mieux. Ainsi, on mincit !

Article
4

MON BILAN GRATUIT EN 4 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes

Commentaires

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X