Homéopathie pour maigrir ? Une aide, oui, mais pas une solution miracle

Article
0
Homéopathie pour maigrir ? Une aide, oui, mais pas une solution miracle

Cette «médecine douce» peut être un coup de pouce pour vous accompagner de manière ciblée dans votre perte de poids. Néanmoins, maigrir avec l'homéopathie seulement n'est pas possible, il est nécessaire de modifier parallèlement votre façon de vous nourrir et et de prendre soin de votre corps  !

Peut-on réellement perdre du poids avec l'homéopathie ?

Si vous êtes prêt à adhérer à la logique homéopathique, alors vous serez d’accord pour utiliser la méthode afin d’agir sur certains facteurs liés à votre surpoids, de façon ciblée. L'homéopathie peut jouer un rôle d' «accompagnement» dans votre perte de poids. Mais vous ne trouverez aucune «marche à suivre» universelle, ni un traitement homéopathique pour maigrir, car la prescription dépend de votre situation. 
 
Vous souhaitez mincir après la ménopause ? Vous avez subi un choc émotionnel qui vous a fait prendre du poids ? Vous êtes stressée, angoissée et cela influe sur votre corps ? Vous voulez arrêter de fumer et maigrir ? Vous venez d’accoucher et vous voulez perdre votre poids de grossesse ? Autant de déclencheurs potentiels qui ont fait penché la balance du mauvais côté et dont le traitement homéopathique tiendra compte.
 

Comment fonctionne l’homéopathie?

Créée en 1808 par le docteur Samuel Hahnemann, cette médecine s'appuie sur les réactions physiques et psychiques des patients et soigne le «terrain» plus que la "pathologie". Elle repose, en outre, sur le fameux principe de similitude : «la même substance capable de provoquer ou renforcer chez l'homme ou l'animal certains symptômes est capable de guérir ces mêmes symptômes ou des symptômes similaires». A titre d'exemple, le docteur a expérimenté sur lui-même, en 1790, les effets de l'écorce de quinquina.
 
Ressentant ensuite des troubles qu'il estima semblables à ceux du paludisme (que le quinquina traite) il en déduisit que  «ce qui donne le mal guérit aussi le mal» et formula cette "loi" de similitude:  Pour protéger les substances actives qu'il a testé, il les a diluées et s'est aperçu que plus le principe actif est « dilué» plus il est efficace. 
 

Comment  l'homéopathie peut-elle vous aider à maigrir ?

Avant de vous donner un traitement, l’homéopathe va faire un état des lieux et essayer de déceler les causes de votre surcharge pondérale. Ce n’est pas tant votre corps qui l’interpellera mais ce qui peut entretenir en vous le besoin irrépressible de manger plus qu’il ne faut ou qui vous empêche de perdre du poids. Il va vous interroger longuement sur vos habitudes, vos compulsions alimentaires, vos ressentis, votre vécu, votre sensibilité, vos problèmes familiaux, etc. Tout a de l’importance. Vous aurez l’impression que les questions qui vous seront posées seront bien éloignées de votre préoccupation, à savoir : maigrir ! Mais ne vous y fiez pas. C’est grâce à ce bilan que votre thérapeute choisira la prescription adéquate, car l’homéopathe ne traite pas un patient comme un autre. Pour lui vous êtes «unique».
 
Ignatia Amara (anxiété), Gelsenium (stress), Natrum Suluricum (obésité, dépression), Antimonium crudum (troubles digestifs), Anacardium Orientalis (surmenage), en 5, 7 ou 9 CH, «trois granules, deux fois par jour», sans oublier la dose à prendre «seulement le dimanche», et celle du «mercredi à alterner une semaine sur deux», etc. Voilà un exemple d’ordonnance que vous allez devoir gérer au quotidien. D’ailleurs, il va falloir prévoir un pense-bête à scotcher sur la porte de votre frigo ou sur le miroir de votre salle de bain pour ne rien omettre. On dit aussi que la menthe altère les effets de l'homéopathie. Un vrai casse-tête ! Car tout ceci doit être respecté à la lettre si on veut en constater les bénéfices. 
 
Le plus important reste à faire : manger quand vous avez faim, à votre faim et ce dont vous avez envie en écoutant vos sensations et en particulier la satiété. Mâcher, apprécier, déguster, vous régaler et petit à petit retrouver votre équilibre alimentaire naturel. Lever tous les obstacles, en particulier d’ordre psychologique et émotionnel qui peuvent vous en empêcher. C'est ce que nous vous proposons sur linecoaching.
 
 

ARTICLES COMPLEMENTAIRES

Si les méthodes alternatives vous intéressent, découvrez l'avis de Gérard Apfeldorfer sur les médecines douces.

Pour compléter cette approche, Linecoaching vous propose d'améliorer votre comportement alimentaire grâce à la découverte de la faim et de la satiété et, surtout, grâce au plaisir de manger n'importe quel aliment !

Article
0

MON BILAN GRATUIT EN 4 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X