Peut-on perdre du poids rapidement ?

Article
5
Peut-on perdre du poids rapidement ?

Meredith se rend compte qu'il est bientôt temps de sortir les robes légères, mais ses rondeurs l’en empêchent… Elle aimerait beaucoup perdre du poids très rapidement afin de ne pas passer l'été emmitouflée sous plusieurs couches de vêtements pour cacher ses formes. Mais, est-il vraiment possible de perdre du poids rapidement ?

On peut maigrir vite, mais tout reprendre après !

Bien évidemment, il est possible de maigrir vite. Il suffit pour cela d’arrêter de manger, ou bien de suivre un régime drastique, du genre protéiné. Dans ce cas, sur 10 kilos perdus rapidement, 7,5 kilos seront de la graisse, et 2,5 kilos seront ce qu’on appelle de la masse « maigre », c'est-à-dire du muscle et d’autres tissus.

Le problème est qu’ensuite, lorsqu’on se remet à manger, on a une faim de loup et des compulsions alimentaires irrésistibles. Car l’organisme a besoin de reconstituer ses réserves perdues. On reprend donc du poids plus vite, mais là, on ne reprend que de la graisse.

Une étude, de l'Université de Toronto, démontre que le meilleur régime minceur est celui que l'on adopte sur la durée. Votre prise de poids ne s’est pas faite du jour au lendemain, il en est de même pour votre perte de poids. Il vous faut adopter de nouveaux comportements, alimentaires ou autres, et s’y tenir sur la durée.

De régime en régime, le corps perd de la masse « maigre », perd ses muscles, et le métabolisme de base diminue. On maigrit de plus en plus difficilement, on regrossit de plus en plus facilement et rapidement. Ceci explique qu’en faisant ainsi le yoyo, on reprend à chaque fois plus de kilos qu’on en avait perdus. Maigrir très rapidement ainsi fait donc grossir !

Fondamentalement, la prise de poids se produit lorsque l’apport calorique dépasse les dépenses caloriques 1. Il est, donc, nécessaire de consommer moins de calories que ce que notre corps brûle au quotidien, et pour ce faire mieux vaut adopter une méthode réaliste.

Perdre du poids rapidement demande avant tout une grande motivation. Et celle-ci se manifeste lorsque, en amont, on a mis en place une série de modifications physiques et psychologiques réalisables dans la durée.

Pour perdre du poids rapidement, 4 axes sont essentiels à retenir...

Modifiez votre comportement alimentaire pour maigrir rapidement

Des recherches cliniques ont présenté une étude quant à l'impact de l'alimentation et de l'activité physique sur la perte de poids. Celle-ci démontre que la modification du comportement alimentaire seule a plus d'impact sur la perte de poids que la pratique d'une activité physique seule 2.

Modifier son comportement alimentaire est l’une des initiatives majeures pour perdre du poids rapidement. Mais pas n’importe comment. Quelques règles essentielles sont nécessaires et méritent que l’on s’y penche.

Pour perdre du poids rapidement, mangez lorsque vous avez faim et arrêtez-vous lorsque vous êtes rassasié !

Manger lorsqu’on ressent une faim modérée, s’arrêter lorsqu’on est rassasié, considérer le plaisir de se nourrir comme ce qui va guider le comportement alimentaire, c’est en finir avec les excès répétitifs. C’est “reprendre le contact avec les sensations corporelles”, comme le souligne le Dr Gérard Apfeldorfer, psychiatre et spécialiste de la nutrition. “Il est bon d’être capable de faire la différence entre deux sortes d’envies de manger : la faim physiologique (l’organisme réclame de la nourriture pour se nourrir) et l’envie de manger émotionnelle”. L’envie de manger émotionnelle est un moyen pour calmer des émotions pénibles (pensées négatives, ruminations, stress, tristesse, etc.). En soi, il n’y a pas de problème à se réconforter avec des aliments désirables. On mange, on est réconforté, on n’a plus faim durant un certain laps de temps et donc on ne mange pas en excès si on se rebranche alors sur l’écoute de la faim. Cependant, si on culpabilise de manger les aliments réconfortants, gras-sucrés, cela conduit à un mode alimentaire compulsif. On ne peut plus s’arrêter et on prends du poids rapidement !

Pour éviter l’excès, il faut donc apprendre à décoder les signaux de faim et de satiété. Lorsque nous avons faim, nous ressentons des gargouillis, un creux dans l’estomac, un manque soudain d’énergie… C’est le signe que nous devons passer à table ou manger éventuellement quelque chose, pris sur le pouce. Le moment du rassasiement gustatif (ou rassasiement sensoriel spécifique) est celui où le plaisir gustatif fléchit et s’arrête. On n’a alors plus de désir pour l’aliment qu’on est en train de consommer, mais on peut encore avoir de l’appétit pour autre chose. Enfin, le rassasiement global est une sensation diffuse qui signale qu’on est repu, qu’on ne désire plus rien. On est alors à satiété.

Maintenir ce cap n’est pas toujours facile. Néanmoins, quelques astuces peuvent vous aider à y parvenir pour perdre du poids rapidement :

  • Veillez à disposer d’un temps suffisant pour manger et concentrez-vous sur ce que vous avez dans votre assiette.
  • Dégustez chaque aliment, mâchez-le suffisamment pour en dégager les saveurs, ressentez le plaisir que cela vous procure… Le plaisir s’estompe au fur et à mesure que nous mangeons. Quand ce plaisir est sur le point de disparaître, arrêtez-vous de manger, vous êtes rassasié(e).
  • Certains conseillent aussi de lâcher les grandes assiettes et de préférer les petites ! Une étude réalisée par B. Wansink et K. Van Ittersum, deux chercheurs de renommée internationale, a révélé que “la vaisselle fournit un point d’ancrage visuel d’un niveau de remplissage approprié, qui à son tour sert de norme de consommation3. Comme on le voit, on fait là appel à des normes, et non pas à l’écoute des sensations alimentaires. Cette stratégie s’adresse aux personnes qui accordent plus d’importance à la vue et aux normes qu’à leurs sensations internes. Cela peut être néanmoins une astuce pour les débutants et pour perdre du poids rapidement.

Ayez des horaires réguliers de prises alimentaires et ne comptez plus vos calories pour maigrir vite !

Une femme en bonne santé a, en moyenne, besoin de 2 000 calories par jour et un homme, 2 500. Les calories sont une unité de mesure de la valeur énergétique des aliments, elles fournissent, au quotidien, l'énergie nécessaire à notre organisme pour couvrir nos dépenses.

Mais le nombre de calories dont on a besoin est en fait variable selon les jours, les semaines. Si vous suivez vos sensations alimentaires, vous mangerez automatiquement les quantités caloriques dont votre corps a réellement besoin, et votre poids évoluera jusqu’à se stabiliser au poids d'équilibre. Vous maigrirez donc plus rapidement jusqu’à ce poids sans qu’il soit besoin de vous obséder à compter les calories.

Les études scientifiques sur le sujet montrent que le nombre de repas et leur répartition n’ont pas d’incidence sur le poids. La répartition des prises alimentaires est une affaire de culture et d’habitudes. Selon les régions et selon les époques, elle est très variable. Par exemple, en Asie du Sud-est, on a tendance à faire huit à dix prises alimentaires par jour, et au Moyen-âge, on ne mangeait habituellement que deux repas par jour. On déconseille habituellement de manger des repas lourds le soir, mais la seule justification scientifique est que la digestion risque de gêner le sommeil.

Cependant, c’est une bonne chose d’avoir des horaires à peu près réguliers. En effet, le rassasiement global, cette sensation diffuse d’avoir suffisamment mangé qui apparaît en fin de repas, est une sensation apprise, de nature conditionnée. Le rassasiement global nous informe que nous avons suffisamment mangé pour aller confortablement jusqu’au prochain repas. Il s’agit donc d’une anticipation apprise. Mais encore faut-il, pour ressentir ce rassasiement global, que l’heure du repas suivant survienne à un horaire prévisible et régulier.

Certains aliments peuvent apporter beaucoup de calories et sont habituellement consommés à grande vitesse. C’est le cas des aliments liquides comme les smoothies, les jus de fruits, les eaux aromatisées ou encore les boissons à base de produits laitiers. Si vous désirez en consommer, faites-le en évitant de boire froid (le froid empêche de percevoir le goût sucré), et en sirotant la boisson, pour la déguster et percevoir le rassasiement gustatif. Mais le plus simple est peut-être de boire surtout… de l’eau ! Une étude a comparé les effets de la consommation d’eau contre une autre boisson pendant le repas. Après analyse, celle-ci suggère que l'eau a un rôle potentiellement important à jouer dans la réduction de l'apport énergétique, et par conséquent dans la perte de poids rapide 4.

Imaginer que si l’on ne mange pas au déjeuner ou au dîner permet de perdre du poids rapidement est un leurre. Néanmoins, il faut respecter ses sensations alimentaires. Le Dr Zermati, nutritionniste, recommande de ne pas sauter un repas… si vous avez faim : "au repas suivant, vous risquez de compenser par une prise alimentaire plus importante. Affamé(e), vous allez manger plus vite et ne pas détecter votre satiété. Si sauter un repas alors que vous avez faim devient une mauvaise habitude, vous vous exposez au développement de troubles alimentaires, comme la prise d’aliments de manière compulsive et à la prise de poids rapide".

Pour perdre du poids rapidement, mangez des fibres !

Il existe deux types de fibres :

  • les fibres solubles qui ralentissent l’absorption du sucre et facilitent l’élimination graisseuse, donc la perte de poids,
  • les fibres insolubles qui absorbent l’eau en grande quantité et accélèrent le transit intestinal.

Alors, misez sur :

  • les féculents ; le riz et les pâtes complètes, les patates douces,
  • les légumes et légumes secs ; les choux verts cuits, les endives, les potimarrons, les poireaux, les petits-pois, les céleris-branches, les pois chiches, les haricots secs, le soja, les lentilles,
  • les fruits et les fruits secs ; les pruneaux, les figues, les abricots, les mangues, les pommes.

Faites du sport pour maigrir rapidement

L’activité physique, fait-elle maigrir vite ? Beaucoup d’entre nous le croient fermement. Et ils sont convaincus que faire du sport frénétiquement leur permet de perdre du poids rapidement sans pour autant modifier leur mode alimentaire. Or, une étude réalisée en 2017 par des chercheurs de l’Université de Bangor au Royaume-Uni a révélé que l’exercice physique à lui seul ne suffit pas à entraîner une perte de poids rapide. En clair, modifier son alimentation a plus d’impact sur l’amaigrissement que le sport 5.

Néanmoins, même si le sport ne vous fait pas maigrir, il y participe grandement, car il peut vous aider rapidement à affiner votre silhouette et transformer vos graisses… en muscles ! Vous mangez mieux, vous faites de l’exercice, et le tour est joué ! Courez, marchez, faites du vélo ou de la danse, mais bougez !

L’entraînement fractionné, vous connaissez ? Il consiste à alterner des périodes de 30 secondes d’effort intense avec 30 secondes de footing « lent » pour récupérer. C’est ce que l’on appelle dans le jargon sportif le 30/30. Ce type d’exercices conduit à une mobilisation des graisses grâce à la libération de l’hormone de croissance. Varier les allures provoque un stress stimulant pour l’organisme.

Après l’exercice, on n’a généralement pas faim tout de suite. Mais un peu plus tard, l’appétit revient en proportion de l’énergie dépensée. Il est alors important de manger en rapport avec ses sensations alimentaires pour ne pas prendre de poids rapidement.

Pour perdre du poids rapidement, gérez votre stress et votre émotivité !

Il existe un lien étroit entre stress et alimentation. Et pas le moindre…

Nous sommes tous confrontés à des vies tumultueuses où les émotions, le stress, les responsabilités se côtoient et malmènent notre organisme. Or, quand pour certains les tracas de la vie quotidienne n’ont aucun impact sur leur santé morale et psychique, d’autres ont du mal à s’y soumettre.

Lorsque l’on souffre de stress chronique ou d’anxiété, on est souvent confronté à des envies de manger émotionnelles. Nous l’avons vu, ce n’est pas en soi un problème, mais cela le devient si on se refuse le droit de se réconforter en mangeant, ce qui aboutit à des compulsions alimentaires et une prise de poids rapide.

Par ailleurs, si vous avez tendance à répondre par une prise alimentaire pour contrecarrer de plus en plus d’émotions pénibles, si vous en arrivez à ne plus rien supporter sans faire appel à la nourriture, vous êtes alors la proie d’une addiction comportementale. Il vous faut alors augmenter votre tolérance émotionnelle. Un moyen efficace est la pratique de la pleine conscience, complétée par des éléments de thérapie cognitive, comme le programme Linecoaching. Linecoaching est un programme de coaching en ligne, qui vous apprend comment maigrir, en s’appuyant sur les thérapies comportementales et cognitives, sa méthode a pour objectif de vous aider à maigrir rapidement, durablement et sans privation en modifiant vos comportements alimentaires. On peut également s’aider avec la relaxation pour éviter les travers d’une alimentation déstructurée du fait du stress.

Dormez pou perdre du poids plus vite !

Le manque de sommeil favorise la prise de poids ! La faute à qui ? A deux hormones qui contrôlent l’appétit : la ghréline, qui le stimule et la leptine qui gère la satiété. Lorsque l’on manque de sommeil, la ghréline augmente sa production et la leptine la diminue. Conséquence ? L’appétit augmente ! Ce qui entraîne la plupart du temps des envies d’aliments gras et sucrés et donc une prise de poids rapide.

De plus, « la période de jeûne nocturne est un temps d'oxydation des graisses, surtout en fin de nuit, et les nuits courtes réduisent les effets de ce jeûne naturel », souligne très justement Jean Philippe Zermati nutritionniste. Il rajoute que « la fatigue, source de stress, augmente notre intolérance émotionnelle, nous rendant ainsi plus vulnérables face au moindre désagrément ».

L’avis de Linecoaching sur la perte de poids rapide

Chercher à perdre du poids très rapidement est l’exemple même des fausses bonnes idées. On risque de se retrouver à l’arrivée avec plus de poids qu’on en aura perdu. La modification du comportement alimentaire est une priorité et s’y atteler est gage d’efficacité. Mettre en place une série d’outils complémentaires tels que le sport, la gestion du stress ou l’amélioration du sommeil, apporte un plus et donne un coup d’accélérateur non-négligeable au processus.

Et si cela ne suffit pas, tournez-vous vers Linecoaching. Son programme est basé sur deux méthodes validées scientifiquement : l’alimentation intuitive ou « mindful eating » et la gestion de l’alimentation émotionnelle par la TCC (thérapie comportementale et cognitive), pour changer en profondeur votre façon de manger et perdre du poids naturellement.

1 //www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2846540/ Physical Activity and Weight Gain Prevention: I-Min Lee, MBBS, ScD, Luc Djoussé, MD, DSc, Howard D. Sesso, ScD, Lu Wang, MD, PhD, and Julie E. Buring, ScD.

//www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17904936 / Weight-loss outcomes: a systematic review and meta-analysis of weight-loss clinical trials with a minimum 1-year follow-up Franz MJ1, VanWormer JJ, Crain AL, Boucher JL, Histon T, Caplan W, Bowman JD, Pronk NP.

3 //www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24341317/ Portion size me: plate-size induced consumption norms and win-win solutions for reducing food intake and waste. Wansink B1, van Ittersum K2.

4 //www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20796216 / Impact of water intake on energy intake and weight status: a systematic review. Daniels MC1, Popkin BM.

5 //www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29096069/ Exercise training and weight loss, not always a happy marriage: single blind exercise trials in females with diverse BMI. M. Jackson, F. Fatahi, K. Alabduljader, C. Jelleyman, JP. Moore, HP. Kubis.

Article
5

MON BILAN GRATUIT EN 3 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes

Commentaires

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même série

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X